Otaku Sekai

Forum pour parler des mangas/animes, en particulier Naruto, One Piece, Fairy Tail, Dragon Ball, Fullmetal Alchemist, Bleach, Soul Eater et Death Note ^^
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Darkness Within.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Cho Mitsou♥
Super Saiyan 4
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 2780
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Inazuma Tower, chillin' with Ichirouta-kun~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Sam 12 Juil - 17:59

Angie et Shinra étaient bien décidés à aller rejoindre les autres pour leur amener des nouvelles lorsqu'ils furent interrompus. Devant eux, une femme, possédant de longs cheveux rouge, les bloquaient. Celle-ci n'avait pas l'air très contente de faire face à eux, seulement à eux, à personne d'autre. Angie, de son côté, la reconnu, mais elle garda cela pour elle. Avec un air arrogant, la femme fini par prendre sa faux et la pointer vers Angie et Shinra, et finit par se prononcer.

[La femme] - Où est Guilt?

[Angie] - Qui le demande?

[La femme] - Écoute gamine, ne joue pas à ça avec moi. Je veux savoir où est Guilt? dit-elle en balayant les environs du regard.

[Shinra] - Il est parti.

[La femme] - Où?

[Angie] - Pourquoi on vous le dirait?

[La femme] - ...


================================================//////////================================================


Gamin, Lizzy et Wendy étaient toujours soumis à un vote. Aller chercher les explosifs, ou tuer les gardes. Chacun réfléchissaient tranquillement aux deux propositions. Wendy fut la première à voter.

- J'aimerais mieux tuer les gardes.

Surpris d'entendre ça venant d'elle, Gamin et Lizzy se retournèrent, choqués.

- C'est sur que ça impose la mort de plusieurs personnes, mais je trouve qu'il y a assez eux d'explosions ici. dit-elle en baissant la tête.


================================================//////////================================================


Dans la forêt, à proximité d'où se trouvaient Gamin, Lizzy, Guilt et Wendy, les branches des arbres se mirent à bouger. Quelque chose, ou bien, quelqu'un les faisaient bouger. C'était une jeune fille à la chevelure dorée, Aurelia, c'est bonne vieille connaissance de Wendy, qui s'était remise de son précédent échec face à son ancienne partenaire de cellule.

Elle passait d'arbre en arbre d'une telle rapidité que l'on ne la voyait pas, jusqu'à ce qu'elle s'arrête d'un coup sec. Une voix rauque se faisait entendre comme le sifflement du vent. Intriguée, Aurelia regarda aux alentours, personne. Elle allait se relancer dans sa course lorsque soudain, la voix chuchota à nouveau à son oreille.


[???] - Rapproche-toi...

La blonde sauta de la branche sur laquelle elle se tenait et jeta un coup d'oeil autour d'elle, une fois de plus.

[Aurelia] - Qui est là?

[???] - Rapproche-toi...

Elle commençait à avoir un peut peur, après tout, entendre une voix qui sort de nulle part n'était pas quelque chose qui arrivait souvent. Mais malgré son incertitude envers la voix, elle fit quelques pas devant, avant de s'apercevoir qu'une fumée noire montait à ses pieds et qu'elle ne fut bizarrement immobilisée. Elle se débattait comme elle pouvait mais rien n'y faisait, elle était prise au piège tandis que le nuage continuait de prendre de l'ampleur.


[Aurelia] - A-Au secours, quelqu'un!

Naturellement, aucune réponse, qui pouvait bien se promener dans la forêt à cette heure-ci. La fumée qui s'en prenait à elle commença également à drainer son énergie. À bout de force, Aurelia se laissa faire et tomba au sol, inconsciente.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/potiteleaf
Ricky Otaku
Yuri-sama
avatar

Féminin Poissons Buffle
Messages : 5260
Date d'inscription : 21/11/2012
Age : 20
Localisation : Pays du Soma dans la ville de Motherfuckerhood

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Lun 1 Sep - 2:21

Lizzy regarda son amie, avec incompréhension. Ce qu'elle venait de dire lui semblait insensé.


- Tu veux vraiment les tuer? Non, impossible, tu ne peux pas penser ainsi, pas toi! Mais qu'est-ce qui t'arrive bon sang?

Soudain, une sombre idée lui passa par la tête. Depuis qu'elle savait qu'un imposteur avait prit l'identité de sa soeur, Lizzy commençait à avoir des doutes sur à peut près tout le monde. Elle commençait à penser que peut-être que Ally n'était pas le seul imposteur dans le groupe. Envahi par le doute et des pensé parano, elle commença a suspecter Wendy. Elle agrippa fermement son amie par le collet, en plein délire.

- Wendy, est-ce vraiment toi? Non, c'est impossible, tu n'es pas l'amie que je connais, tu es un imposteur, comme Ally! Ce pouvoir que tu as, Wendy ne l'avait pas avant, tu n'es pas la vraie, alors dit moi qui tu ais ou je te tue! 

Wendy: Mais tu es complètement folle! Je suis la vraie Wendy. Je t'en pris Lizzy, calme toi, tu n'es pas dans ton état normal...

Mais Lizzy ne voulait rien entendre, prise d'une folie passagère, elle sortit un poignard et menaça Wendy. Elle hésitait, elle ne savait pas ce qui était vrai. Toute cette histoire était en train de la rendre complètement cinglé. Alors qu'elle continuait d'être confuse, quelqu'un la frappa derrière la tête, l’assommant. Alors qu'elle s'apprêtait à tomber au sol, Wendy la rattrapa. Elle regarda la personne qui l'avait assommer. Il s'agissait de Regret.

-------------------------------------------------------------------------------------

L'hélicoptère atterrit sur le haut d'un bâtiment. Delia, Heiss et Elliot en sortirent, se dirigeait vers une porte. 


Delia: J'aurais une clarification à vous faire à tous les deux.


Elliot: De quoi s'agit-il?


Delia: La personne que nous allons rencontrer, je ne sais pas ce qu'il veut d'Heiss. Je ne veux pas prendre de risque inutile. Elliot, je veux que tu prétendes être Heiss.


Heiss: Hein? Et moi, je devrais être qui?


Delia: Prétends être ma cousine, mon assistante, mon alliée. Avec ton apparence de gamine, il ne devrait pas imaginer une seule seconde que tu es Heiss. Comme je te l'ai déjà dit, tu es très important pour moi, je ne veux pas prendre de risque.


Elliot: Hey! S'il veux éliminer Heiss, je serais en danger!


Delia: Ne fais pas ta mauviette, tu es un hybride assassin-protectus. Tu es comme Lizzy, et crois moi, la tuer est presque impossible, je suppose que c'est la même chose pour toi.


Elliot: Ne me compare pas avec cette peste d'Elizabeth! Bon, d'accord, je vais jouer le jeu.


Le groupe entra et se dirigea vers une autre porte. Avec un coup de pied, Delia défonça la porte. Elle entra, un sourire innocent sur les lèvres.


Delia: Yo, Adam! Parait que tu voulais me voir, avec Heiss. 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue
Matelot
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 20
Localisation : On the beach ~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Mer 10 Sep - 2:31

Des gouttes d'eau ... encore et encore des gouttes d'eau coulaient le long des murs. Cette petite pièce, pourtant, coupé de l'extérieur trouvait le moyen d'être englouti d'eau. C'est pourtant dans la salle dans laquelle Blue et Green y sont prisonniers. Plusieurs heures étaient déjà passés depuis l'enlèvement de deux personnages assez importants. Blue fut le premier à se réveiller, car il sentait l'humidité dû à ses sens aiguisés. Green dormait encore profondément comme une enfant, rien ne semblait être capable de la réveiller, mais pourtant ...

- Green debout !! Fit Blue en criant
[Green] : Waaaaah ! Ca va pas la tête ?
- Regarde plutôt autour de nous ...
[Green] : De l'eau ? Dans une si petite pièce ? Où est-ce que nous sommes à ton avis ? Je n'arrive pas à détecter l'endroit ...
- Moi non plus, nous ne devons pas être dans un lieu que nous connaissons.

[Mitsuki] : Alors mon chéri, on s'amuse ?

Un hologramme avec Syan et Mitsuki apparut le long du mur.

- A quoi jouez vous mère ? Je vous signale que nous sommes ennemis, et que je n'ai point le temps pour ces conneries.
[Mitsuki] : Tu devrais être un peu plus respectueuse envers ta mère tu sais.
- Durant toute votre vie vous n'avez été que nuisible envers moi, vous ne méritez aucun respect de ma mère... C'est bizarre d'après mon père, les choses devraient se passer autrement ! Il serait trop tôt ?
[Green] : Pourquoi travaillez-vous pour Adam ?!


Syan et Mitsuki se regardèrent un court instant avant d'omettre un petit rire agaçant.

[Mitsuki] : Pauvre idiote, vous comptiez vraiment battre Adam dans votre niveau actuel ?
- Tu nous sous-estimes Mère, même un peu trop. Cela fait des années que ne nous nous sommes pas vus, je pourrai t'écraser d'un seul doigt.
[Mitsuki] : Je vois que tu as hérité de mon arrogance mon cœur, mais pensez-vous vraiment être à fond ? Vous ne connaissez pas votre potentiel. Syan a beau être très largement au dessus de vous, vous n'en restez pas moins plus forts qu'elle.
[Blue et Green] : Pardon ?

---

Regret venait d’assommer Lizzy d'un coup bien porté sur la tête, laissant tomber son corps inconscient.

[Regret] : Comme je m'y attendais, elle a perdu la boule. Son vote ne sera pas pris en compte. Au vu de ce qu'elle vient de faire, elle pourrai peut-être se rebeller contre nous.
[Wendy] : Gamin, je ne peux pas te laisser dir-
[Guilt] : Il a raison. Elle continuera à nous suivre, mais au moindre geste suspect envers nous, elle sera assommer continuellement, jusqu'à ce qu'elle retrouve la raison.
[Wendy] : Guilt ...
[Regret] : Cela peut paraitre fou, mais je préfère que l'on explose la base. Comme nous l'a expliqué l'autre, y mettre fin, serait de réduire à néant une grosse partie de la force de l'ennemi.
[Guilt] : ...
[Wendy] : Je ...

Guilt sentait une étrange aura en Russie depuis maintenant quelques minutes, mais ne s'en préoccupait pas, jusqu'à ce que celle-ci s'intensifie.

[Guilt] : Il s'est passé quelque chose en Russie.
[Regret] : Quoi ?
[Guilt] : Une nouvelle force est apparue, et l'énergie de Blue et Green sont imperceptibles.
[Wendy] : Qu'est-ce que ça veut dire ?
[Regret] : Enflure, c'est maintenant que tu nous préviens !
[Guilt] : Il semblerait que Blue et Green soient enfermés dans une autre dimension. J'ai senti un portail d'une force phénoménale s'ouvrir. Même moi je serai incapable de maitriser un tel pouvoir.
[Wendy] : Et que fait-on ?
[Guilt] : On fait sauter cette base bien sûr. Angie et Shinra seront se débrouiller.
[Regret] : Et au sujet de Blue et de Green ?
[Guilt] : Ils n'ont pas certainement pas besoin de nous, ils ont un plan. Du moins, il faut que tous les évènements soient mis en place pour que ça marche.

Guilt s'écartait du groupe petit à petit afin de prendre les devants. Il regarda la base de haut en bas et de droite à gauche, pour déterminer où se placerait les explosifs.

[Guilt] : Préparez-vous ... La vraie aventure commence


Maintenant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regret
Chunin
avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 121
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Mer 10 Sep - 23:37

En face de Delia, Adam etait comfortablement assis sur un throne. A ses cotés, une jeune fille aux cheveux bruns et attachés en queue de cheval se tenait droite, surveillant les trois “invités”, un katana dans sa main gauche, la pointe touchant le sol.

[Adam]: Bienvenue, York.

Adam s’addresa a Delia avec un grand sourire, mais cette dernière souffla en guise de reponse.

[Delia]: Tu peux arreter les formalités, Adam.

Le visage joyeux d’Adam fut rapidement remplacé par un regard stoique, ne laissant passer aucun signe d’emotion.

[Adam]: Dans ce cas la, je vais te demander de cesser tes gamineries immediatement. Tu n’es pas içi en voyage d’ecole.

[Delia]: D’accord, si tu insiste. Heiss, approche.

Elliot s’avança vers Adam, essayant de son mieux d’avoir l’air aussi “Heiss” possible, en se basant sur ce que Delia et Heiss lui avait raconté sur la vie de ce dernier. Et franchement, Elliot avait connu bien des enfoirés, des criminels sans scrupules, et des fous incroyablement dangereux, mais Heiss…Heiss etait bien au dessus de tout ce qu’il avait jamais pu imaginer. Delia, elle, se ravisait de chaque detail qu’Heiss lachait a propos de sa “conquiste” du monde, des billions d’années auparavant...il fallait bien une sadique pour en comprendre un. Mais a present, il se trouvait devant Adam, et une seule pensée lui venait a l’esprit: Heiss etait un monstre sans egal, et dans ce cas la….que diable etait Adam pour vouloir se servir d’un tel monstre?

[Adam]: Heiss.

[Elliot]: ...Oui, Adam?

Parfait. Bien qu’il soit nerveux, Elliot etait un excellent acteur, et ça, même Adam ne pouvait pas le savoir!

[Adam]: Cela faisait très longtemps, m-

A ce moment la, Adam se tut.

[Elliot]: Adam?

Aucune reponse. Adam fixait Elliot dans les yeux, avec une expression toujours sans emotion. Après quelques secondes, Abel se tourna vers Adam.

[Abel]: Tu vois, je te l’avais dit qu’il ne fallait pas leur faire confiance.

Adam sourit.

[Adam]: Mais voyons, Abel, de quoi tu parle? Après tout, ils nous ont bel et bien rammenés Heiss...

Avant que quiconque puisse comprendre ce qui se passait, les portes de la chambre se fermerent, et une enorme rune apparut en dessous du corps d’Ally. Abel sauta en l’air, pointant son katana en direction d’Ally, et de la rune.

[Abel]: Vivet anima tua, Heiss Stocke!

Et a ce moment la, le corps d’Aly tomba au sol, inanimée, sans âme. Delia avait reconnu le language, du latin…”Donne moi ton âme, Heiss Stocke!”...mais, comment diable savaient ils qu’Ally etait en possesion de l’âme d’Heiss!?

[Delia]: ADAM!

[Adam]: Silence.

Elliot ne savait pas vraiment quoi faire. Delia n’avait pas vraiment prevu un scenario au cas ou Adam savait exactement qui etait vraiment Heiss...après tout, il etait impossible qu’Adam puisse deviner qui etait Heiss exactement...et pourtant. La femme, nommée Abel, s’approcha d’Elliot, son katana trainant par terre. Ce dernier recula, s’approchant de Delia, esperant recevoir permission d’attaquer. Après tout, il ne semblait pas qu’Adam les laisse partir en vie…

[Adam]: Stop. Nous avons ce dont on a besoin. Et en ce qui concerne Delia, je suis sur qu’elle y repensera a deux fois avant de refaire une…”connerie”...pareille...n’est ce pas, Delia?

Il ne reçu aucune reponse. Après tout, Delia et Elliot etaient deja parti, en prennant le corps d’Aly avec eux.

[Adam]: Bien. Abel, va me preparer le nouveau corps d’Heiss, s’il te plait.

Abel rengaina son katana.

[Abel]: A vos ordres.

Et sur ce, elle commença son travail.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

- Alors...on va si prendre comment pour….pour tout faire exploser?

Regret, Wendy, et Guilt se trouvaient assez loin de la base. Ils s'etaient eloignés, sous ordres de Guilt.

[Guilt]: Laisse moi faire. Il devrait y avoir des explosifs dans certains batiments.

[Wendy]: Tu comptes aller les chercher?

[Guilt]: Non, trop de temps perdu...reculez, s’il vous plait. Et accrochez vous a quelque chose, juste au cas où.

Wendy et Regret n’y penserent pas a deux fois. Guilt attacha Lizzy a un arbre, utilisant le pouvoir des Ténèbres. Il se rapprocha de la base. De son manteau, il sortit un pistolet avec sa main gauche. A première vue, c’etait un pistolet comme un autre, basé sur le design d’un M1911. Mais une energie emmanait de l’arme, et ce n’etait pas de l’energie technologique. En effet, l’arme etait imbuée par le pouvoir des Ténèbres, lui donnant un reflet violet, visible uniquement lorsque le soleil frappait l’arme de plein fouet. Guilt sortit aussitot un deuxième pistolet, presque identique au precedent. La seule difference etait le reflet, et par consequent, l’energie qui circulait a travers l’arme: elle harborait un reflet jaune-platine, presque argenté.

[Guilt]: Apep, une arme consummée par les Ténèbres, et Re, une arme bennie par la Lumière. Nommées après deux divinités Egyptiennes. Vous etes les premieres personnes a voir ces deux armes. Je vous prierais de n’en parler a personne, même si je suis deja certain que vous savez que diffuser de l’information sur moi est une très mauvaise idée.

Il pointa Re en direction de la tombe a Regret, et appuya sur la gachette. Du cannon de l’arme sortit une petite particule, accelerant en ligne droite. Lorsqu’elle atteignit la location de la tombe, Guilt rangea Re, et leva sa main droite. Ses yeux prirent une couleur jaune-platine.

- Light Temple!

La particule “explosa” aussitot, creant un champ de force autour de la tombe. L’alarme de la base ne tarda pas a sonner...mais cela n’importait pas vraiment. Peu importe ce qu’ils faisaient, quiconque present dans la base...etait destiné a mourir. Guilt pointa sa deuxième arme, Apep, vers la base en general. Il tira. La particule progressa au même rythme que la première, arrivant a destination en quelques milli-secondes seulement. La particule etait a present juste au dessus de la base, precisement a l’endroit ou Guilt avait prevu. il rangea Apep, leva sa main gauche, et ses yeux tournerent au violet.

- Dark Burst.

Et a ce moment la, la particule explosa. Pour de vrai cette fois. Une pure explosion constituée d’energie des Ténèbres. Un moins d’un instant, la base avait été desintegrée. La seule chose qui etait restée intacte etait la tombe a Regret, protegée par le champ de force géneré par le premier tir. Gamin et Wendy resterent sans voix. Guilt avait causé une explosion d’une magnitude immense, en utilisant uniquement une particule propulsée par une arme a feu...c’etait incomprehensible.

[Guilt]: E = mc2. La convertion de masse a l’energie. Les Ténèbres et la Lumière ne sont pas trop different a l’energie “normale”. La même formule applique. Apep et Re sont des armes faites specialement pour ce genre de convertion. Elles ne tirent pas de balles, ni rien qui puisse directement “blesser” quelqu’un. Elles tirent de la masse. Aussi simple que ça. Une particule, que ce soit d’un gramme, d’un kilogramme, ou bien même d’une centaine de tonnes. Je ne vais pas entrer en details, mais en gros, cette particule est convertie en energie des Ténèbres, ou de la Lumière. Pour simplifier encore plus: la particule utilisée pour la vraie explosion etait une particule de 500 microgrammes…l’explosion a donc été l’equivalent de 0.010 megatonnes de TNT.

- 0.010 megatonnes de TNT?

[Guilt]: Juste assez pour detruire la base.

- Attends, t’est en train de me dire que tu as projeté une “particule” de 500 MICROGRAMMES, a une vitesse elevée, et que tu as pu calculer le moment dans lequel la particule etait JUSTE au dessus de la base, pour la convertir en energie, et provoquer une explosion?
Regret reflechit un peu.

- ...Et en plus, dans l’espace de 5-10 secondes?

Guilt ouvrit un Corridor, un sourire plein d’assurance, convenablement caché derrière son masque.

[Guilt]: Exactement.

Et il rentra dans le Corridor. Aussitot, il fut suivi par Wendy, et ensuite Regret, qui porta Lizzy au passage.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

En sortant du Corridor, Guilt sentit immediatement que quelque chose n’allait pas. Il ressentait une aura, une aura familière, mais il n’arrivait pas a la reconnaitre. Il pressa Regret et Wendy, marchant rapidement en direction de leur base.

En 10 minutes, ils arriverent presque a destination. Guilt etait parfaitement capable de les teleporter directement a la base, mais il preferait ne pas le faire. “Si quelqu’un nous suit, il sera teleporté directement au coeur de la base.”, il disait. Le groupe continua de marcher en direction de la base. Guilt ne pu s’abstenir de soupirer. Cela avait été une longue journée…et elle etait loin de se terminer…

Cependant, juste a l’entrée, Angie, Shinra, et une personne inconnue semblait en plein milieu d’une discute. Shinra avait levé son katana, malgré les avertissements d’Angie. L’inconnue tenait une longue faux, pointé droit sur Shinra. Guilt se depecha, essayant de calmer la situation, mais avant qu’il puisse agir, Shinra se jeta sur l’inconnue. Guilt du reconnaitre que la vitesse du jeune homme etait simplement extraordinaire. Mais malheureusement pour Shinra, l’inconnue fut bien plus rapide. En un simple mouvement, elle evita l’assault de Shinra, et en utilisant la portée et la forme de sa faux, elle posa la lame delicatement contre la gorge de son assaillant. Guilt profita de la distraction pour se teleporter derrière l’inconnue, sabre levé. Il frappa, mais cette derniere intercepta le coup. Elle recula immediatement.

[???]: Enfin….tu en as mis du temps, Guilt.

[Guilt]: ...

L’inconnue retira sa capuche, devoilant de longs cheveux rouges, et de magnifiques yeux de couleur vert olive. Elle sourit.

[Lust]: Ça faisait longtemps!

[Guilt]: Que diable viens tu faire içi..?

[Lust]: Voyons, pas besoin d’etre aussi mal élevé…

Soudainement, Guilt se pris une baffe.

[Lust]: Tu aurais au moins pu me laisser un moyen de savoir que tu etais toujours en vie! Enfoiré...c’etait vraiment la moindre des choses…

Le groupe etait perplexe. Qui etait cette femme? Elle semblait très bien connaitre Guilt.

[Guilt]: Tu sais, je n’ai pas vraiment eu le temps de…

[Lust]: Bullshit. Tu ne donne aucun signe de vie pendant une centaine d’années, tu disparait completement peu après, et c’est a peine aujourd’hui que je te revois!

[Guilt]: …Parlons d’autre chose, s’il te plait.

[Lust]: Oh, je vois. Personne ne sait rien a propos de Guilt, n’est ce pas?

[Guilt]: C’est mon travail de rester dans l'anonymat total.

[Lust]: Mais oui, evidemment. Mais bon. J’imagine que tu l’a senti?

Guilt acquiesça.

[Guilt]: Adam vous a enfin “reveillé”, n’est pas?

[Lust]: Non...pire que ça…tu n’a vraiment pas pu decoder l’appel?

[Guilt]: Cela fait longtemps que je ne fais plus parti de…tu sais de quoi.

[Lust]: Mhm….bref, cela devrait comme même t’interesser. L’appel n’a pas été lancé par Adam…..mais par Heiss. Heiss Stocke.

[Guilt]: Impossible. Regret s’est occupé de lui. Heiss est mort.

[Lust]: Et pourtant.

Guilt jeta un coup d’oeil au restant du groupe.

[Guilt]: Nous continuerons cette conversation plus tard….pour l’instant….

Il se tourna vers Angie et Shinra.

[Guilt]: Je suis au courant pour Blue et Green. Mais nous ne pouvons rien faire, de toutes façons. Je préférerais me concentrer sur comment affaiblir Adam...et sur Heiss, si il est bien en vie. C’est eux le vrai danger içi.

Le groupe acquiesça. Il rentrerent tous, et a leur surprise, a l’interieur, Yggs etait en train de s’acharner sur les bouteilles de bières. Guilt soupira: il devrait faire quelque chose a propos d’Yggs, il avait l’air d’etre la contre son gré plus qu’autre chose. Lizzy s’etait depuis reveillée, sa crise passé, pour le moment. Regret, lui, semblait perplexe.

- Guilt?

[Guilt]: Oui?

- Qui est cette Lust, exactement?

[Guilt]: Ceci est une conversation pour plus tard.

- Non non. C’est une conversation pour maintenant. Je me dois...NOUS nous devons de savoir qui elle est.
Guilt reflechit un peu. Finalement, il soupira.

[Guilt]: Bien. Lust fait parti d’un groupe d’Elite. Un groupe unique...appartenant aux Assassins.

- QUOI?!

Regret sortit son sabre aussitôt.

- Je suis desolé, mais je ne peux pas laisser un Assassin coopérer avec nous.

[Guilt]: Gamin...tu es un Assassin.

- FERME-LA! JE SAIS TRÈS BIEN QUE JE SUIS UN PUTAIN D’ASSASSIN, INUTILE DE ME LE RAPPELER!

[Guilt]: Lust reste.

- …

Soudainement, Regret se rappela de quelque chose que Guilt avait dit.

“Cela fait longtemps que je ne fais plus parti de…tu sais de quoi.”

- Guilt…

[Guilt]: Quoi?

- ...Es tu vraiment juste un “Immortel”?

Comprenant ce que Regret impliquait, Guilt decida d'etre honnete.

[Guilt]: …Non. Je suis Guilt, ex-13eme membre de la branche la plus puissante au sein des Assassins. Lust, est la 3eme membre, active depuis la fondation de l’organisation.

- J’y crois pas…

[Guilt]: Cela ne change rien. Notre passé importe peu. Nous sommes en guèrre contre Adam, Assassins ou pas.

- ...Non. Ça change tout. Tu es une ordure…rien qu’un autre Assassin...et dire que le groupe commencait a te faire confiance...tu n’est qu’un maudit TRAITRE!

Guilt ne sembla pas du tout apprecier les propos de Regret. Il sortit son sabre, avançant rapidement en direction de Regret. Angie s’interposa entre les deux.

[Angie]: Guilt, je vais te demander de reculer.

[Guilt]: Bouge. Ceci est entre lui et moi. Son attitude de merde fini aujourd’hui.

[Angie]: ...Je ne crois pas, Guilt.

Elle sortit son katana, le pointant droit sur Guilt.

[Angie]: Dans mon futur, je n’ai jamais appris que tu étais un Assassin...il y a des choses que je comprends mieux.

[Guilt]: Je me fous de ton futur, Angie. Il est deja ruiné. Mais au moins, ne t’interpose pas, ne ruine pas ce futur aussi. Bouge.

[Angie]: Non.

Soudainement, Shinra se plaça a coté d’Angie. Il leva son katana vers Guilt.

[Shinra]: Bien que je n’apprecie pas ce “Regret”, j’apprecie moins ton arrogance. C’est a toi de bouger.

Shinra fut rejoins par Yggs, puis par Lizzy. Regret fini par avancer aussi.

[Guilt]: Vraiment? Vous vous mettez tous contre moi?

Il commença a rigoler.

[Guilt]: Ridicule. Lust, tu tombe bien...je crois qu’il va falloir s’occuper de ce probleme comme au bon vieux temps.

Lust rejoignit le conflit, se plaçant a coté de Guilt, faux degainée.

[Lust]: Tu pense vraiment que ce groupe peux vaincre Adam?

[Guilt]: ...Je commence a avoir mes doutes…

[Lust]: Vraiment? Heh.

Dans cette scene chaotique, Wendy etait la seule a ne pas avoir pris de camp dans ce conflit. Angie se tourna vers elle.

[Angie]: Wendy! On va avoir besoin de ton aide! Viens!

En revanche, Guilt ne semblait pas vouloir laisser Angie faire.

[Guilt]: Wendy...je sais que tu n’a probablement pas beaucoup de raisons de me croire, ou même de m’aider...mais je vais te demander de rester en dehors de ça. Je...je ne veux pas causer de victimes inutiles. Surtout des victimes innocentes.

[Lust]: Hey, mais si tu veux, tu pourrais même nous aider! Hahaha.

[Guilt]: Lust!

Cette derniere continua a rire pendant quelques instant. Wendy, en revanche, recula. Elle n’avait aucune intention de se battre contre quiconque.

[Wendy]: Je...je prefere rester en dehors de ça...mais, vraiment, est ce nécessaire?

[Guilt]: T’inquiete pas, je ne les tuerais pas. Et...merci.

Immediatement après, il se retourna vers ses adversaires. Ses yeux violets brillaient a travers son masque.

[Guilt]: Quand a vous...vous choisissez de vous opposer a moi, vous brandissez vos armes, en esperant quoi? Me tuer? Me chasser d’içi…?

Musique d’ambiance: Fighting to the End.

[Guilt]: Pitoyable.

Guilt se jeta sur Regret, sans hesiter, mais Angie s’interposa. Dechainant une multitude de coups de sabre, Angie tenta de son mieux pour bloquer chaque coup, mais le rythme de Guilt etait bien trop rapide. Elle finit par reculer brutalement, et ceci incita le reste du groupe a commencer leur assault. Shinra essaya d’employer sa rapidité pour surprendre Guilt dans un coup surprise dans le dos, mais ce dernier pivota presque instinctivement, bloquant l’attaque. Au même moment, Yggs et Lizzy se placerent sur les cotés droit et gauche de Guilt. Shinra etant face a lui, et Angie derrière, l’homme masqué etait completement encerclé. Regret profita de l’opportunité, fonçant droit sur Guilt, mais il fut intercepté par Lust.

[Lust]: Voyons voir ce que dont le fils d’Adam est capable!

Lust se deplaçait avec grace, frappant a un rythme precis. Elle ne tentait pas d’etre rapide, n’y de se battre avec “style”, preferant frapper avec precision et force. Un coup, deux coups, trois coups, quatre coups, et au fur et a mesure que Lust continuait de frapper, Regret perdait son equilibre, lentement mais surement. Wendy, quand a elle, tentait de son mieux de briser cette dispute interne, criant a tout bout de champ. Mais c’etait inutile, le seul moyen de les separer etait par la force...et Wendy n’allait pas recourir a ça. Elle prefera sortir de la base. Elle reviendrait lorsque tout ce serait calmé...ou en tout cas, elle esperait que les choses se calmeraient.

De l’autre coté de la salle, les 4 alliés se jeterent sur Guilt, hurlant une pluie de coups divers, de sabres, de katanas, de poings, pieds, et diverses bouteilles de boisson alcoolisée, mais chaque coup etait bloqué soit par le sabre de Guilt, ou bien les Ténèbres qui entouraient a present Guilt, se manifestant en tant qu’armure, ou arme offensive, dependant de la situation. Que ce soit en tant que deuxième sabre, lasso, tentacule, faux, massue, ou quoi que ce soit, les Ténèbres trouvaient la façon de perçer l’offensive ou la defensive de qui que ce soit. Soudainement, Angie commença a deferler des boules de feu, que Guilt evitait avec une rapidité exceptionnelle, paraissant presque invisible lorsqu’il bougeait.  

Lust, de son coté, continuait de se defouler sur Regret, qui commencait a s’adapter au style de combat de son adversaire. Mais il n’avait aucun interet en Lust. Il parvenu a eviter plusieurs attaques, et dès la première opportunité, il se retourna et couru en direction de Guilt. Ce dernier evita et contre-attaqua une furie de coups portés par Lizzy et Shinra, avant de reperer Regret. Il se jeta vers Yggs, qui lui barrait la route, et d’un simple coup de pied, il l’envoya droit contre un mur. Il continua alors d’avancer vers Regret, mais Angie, Shinra, et Lizzy ne comptaient pas le laisser faire. Ils tenterent d’attaquer par derrière, mais Lust les intercepta.

[Lust]: Ce n’est pas un peu lache, ce que vous faites? Et vous etes sensées etre les “gentils”...

Bien que Lust etait une enemie facile en comparaison avec Guilt, elle ne leur laissa pas un moment de repis, alternant la cible de ses attaques, bougeant a tout bout de champs, et les empechant d’atteindre Guilt. Ses mouvements parraisaient lents, favorisant precision plutot que rapidité, mais cela n’etait qu’une illusion. En realité, les mouvements de ses bras etaient tellement rapides qu’ils etaient invisibles a l’oeil nu.  

Guilt, lui, avait commencé son combat avec Regret. Ce dernier tenta de son mieux pour rester au même niveau que son opposant, mais seul, il ne faissait pas le poids. Il fut presque immédiatement desarmé.

Au même moment, en synchronisation totale, Angie lança une boule de feu, Yggs parvenu a lancer une bouteille remplie de Whisky, qui explosa lors du contact avec la boule, renforcant les flames. Lust se jeta vers la boule, tentant de la trancher en deux, mais a sa surprise, Shinra emerga des flammes, pret a frapper. En un simple coup, il desarma Lust. Cette derniere tomba au sol. Lorsqu’elle se releva, elle le fit avec un sourire sur le visage.

[Lust]: Interessant. Je m’avoue vaincue, congratulations.

Ne lui payant aucune attention, le groupe se jeta sur Guilt. A nouveau, un echange de coups et de magie se deferla. Regret recupera son arme, et se rejeta sur Guilt. A present a 5 sur lui, l’homme masqué commencait a avoir des problemes. Il commencait a etre incapable de bloquer certains coups, ses mouvements devaient etres executés de plus en plus vite, et en consequence, ils etaient beaucoup moins precis, et les Ténèbres qu'il controllait etaient aussi devenus plus lents. Soudainement, Angie frappa au bon endroit, au bon moment, et Guilt fut completement destabilisé, mais reussi neanmoins a frapper 4 de ses 5 adversaires, les forçant a reculer momentanéement. Mais grace a ça, Regret eut l’opportunité parfaite pour frapper, et similairement a comment il avait reussi a tuer un certain mentor auparavant, il n’hesita pas une seconde avant de se jeter une dernière fois sur Guilt...mais il n’avait guère l’intention de desarmer l’homme masqué. Sabre pointé droit sur le coeur de son adversaire, il fut a deux doigts de reussir son coup...mais l’inesperé se produit. Juste lorsque la pointe du sabre percutait le torse de Guilt, les yeux de ce dernier tournèrent au rouge, un rouge vif, brillant, voir même perçant. Au même moment, les Ténèbres qui entouraient Guilt changerent de couleur, passant au même rouge que les yeux de leur porteur. En une fraction de seconde, Regret fut desarmé, et plaqué contre le mur par la force des Ténèbres, se manifestant en tant que chaines qui le mantenaient contre le mur. Lorsque Guilt se releva, il remarqua que Regret n’avait pas été la seule victime: le reste du groupe avait subi le même sort, a l’exception de Lust, qui regardait avec terreur: ceci n’etait pas normal. Même pas pour le porteur des Ténèbres. Elle considera restraindre Guilt, mais elle savait parfaitement qu’elle en etait incapable.

Fin de la musique d’ambiance.

Guilt marcha en direction de Regret, qui fut relaché, et tomba au sol. Il fut immediatement relevé par Guilt, qui le tenait par le coup. Soudainement, l’homme au yeux rouges frappa Regret avec un simple coup de poing a l’estomac, le relachant au passage. Ce dernier recula, et essaya de lancer un coup de poing a son tour, mais c’etait inutile, la force de Guilt semblait lui etre revenu, rapidité et precision inclus. Incapable de le frapper, ce fut au tour de Guilt d’agir: un poing en plein milieu du torse, suivi d’un coup de pied retourné en pleine tête. Du coin de l’oeil, Guilt reconnu la silhouette du cadavre de l’enfant que Regret avait tué. Il prit son opponent par les cheveux, le jetant sur le corps qui commencait a se decomposer. Guilt re-attrapa Regret par la partie arrière de sa tête, la plaquant contre la tête du cadavre.

[Guilt]: Ceci est inacceptable. Ceci ne se reproduira plus, est ce bien clair?

Regret rigola un petit peu.

- Ou sinon quoi? Tu ne peux pas me tuer, je te rappelle.

Il sentit la pointe d’une lame se poser sur son cou.

[Lust]: Mais moi, je peux.

- …

Guilt releva Regret, le maintenant en l’air. Il le regarda intensément, avant de le jeter contre le mur. Il se retourna, avant de quitter la base. Il s’arreta neanmoins devant la porte, se retournant une dernière fois.

[Guilt]: Je n’ai pas besoin de toi pour mettre fin a Adam, Regret. La seule raison pour laquelle tu es en vie, c’est parce que ton mentor t’a épargné, et s’est personnellement assuré que l’Immortel le plus puissant soit forcé a t’aider a survivre. Mais Regret, laisse moi te prevenir...ce contrat peut facilement etre reversé, et je n’hesiterais pas a le faire si tu ne me donne aucune autre alternative.

Et sur ces mots particulierement imposant, Guilt sortit de la base, cherchant a trouver la seule personne suffisamment sensée pour ne pas se meler a ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cho Mitsou♥
Super Saiyan 4
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 2780
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Inazuma Tower, chillin' with Ichirouta-kun~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Sam 20 Sep - 18:13

Wendy s'étant éclipsée juste avant que le combat commence et était sortie à l'extérieur pour prendre l'air. Elle était de plus en plus épuisée ses temps-ci. Pas parce que ce qu’ils faisaient était épuisant, loin de là, mais plutôt parce que ses affreux cauchemars étaient revenus, sans aucunes raisons. Et à cause de ça, elle faisait des nuits de 2h maximum. En même temps, ce n’était pas comme si elle pouvait dormir énormément plus, mais habituellement, Wendy était capable d’obtenir un sommeil d’une durée approximative de 4h, ce qui était amplement satisfaisant pour elle.

La dernière fois que ça lui était arrivé, c’était peu après le décès du vrai Regret. Elle avait de multiples cauchemars à chaque nuit, qui lui montraient en détails tout ce qui c’était passé. Heureusement pour elle, il lui arrivait de voir que de simples flashbacks vagues. Comme en ce moment. Par contre, cette fois-ci, ce n’était pas sur les évènements précédents la mort de Regret. Les rêves agités qu’elle faisait lui montraient autre chose. Parmi les images floues qu’elle pouvait apercevoir, il y avait une maison en feu, un jeune garçon d’environ 10 ans, un vieux journal à la couverture fait de cuir et finalement, un lit contenant deux corps ensanglantés. Ces mirages l’effrayaient. Surtout lorsqu’elle voyait le petit garçon. Qui était-il? D’où elle le connaissait? Et ce qui était encore plus étrange, c’est que cet enfant lui donnait une sensation de déjà vu, comme si elle était certaine de vraiment le connaitre, mais ne pouvait pas mettre le doigt sur qui il était et qu’est-ce qu’il signifiait pour elle.

Après une cinquantaine de pas, elle manqua de trébucher sur un vieux sac de tissu brun, mal emmanché, qui trainait dans la neige. Tout de suite lui vint une idée. Elle jogga rapidement à cet endroit précis, prit se qu'elle voulait et le fourra dans son sac, en enfilant les bretelles de celui-ci sur ses épaules.

Continuant sa marche, loin dans ses pensées, la brunette ne se rendit pas compte qu’elle s'était beaucoup éloignée depuis tout ce temps, et évidemment, elle ne regardait pas devant elle. C’est à ce moment qu’elle percuta quelque chose qui la fit tomber au sol. Elle souffla un faible ‘aie’ avant de retirer son toupet de son visage pour l’envoyer vers l’arrière. Wendy regarda ensuite au ciel, et vit un jeune homme lui tendre la main, qu’elle accepta.

Avant de lui adresser même un simple ‘merci’, elle observa attentivement mais rapidement l’inconnu qui se tenait devant elle. Il était vêtu d’un grand manteau violet, presque noir, et sous celui-ci, il portait une chemise de la même couleur. Il était assez grand, il la dépassait d’au moins une bonne dizaine de centimètre. Ses cheveux étaient bruns, comme ceux de Wendy. Son toupet était retenu à l’arrière de son crâne par un élastique, avait-elle supposée, et se terminait environ à la bordure de ses épaules larges et imposantes. Ses yeux étaient en amande, et variaient entre le vert et le bleu. Il avait un visage fin malgré sa large mâchoire, un long nez à peine retroussé et des pommettes qui ressortaient légèrement lorsqu’il lui sourit de ses dents parfaitement droites, entourées de fines lèvres vaguement rosées. Il essaya d’approcher sa main de celle de Wendy, qui l’éloigna aussitôt. Elle fronça les sourcils, et se mit enfin à parler.

- P-Pardon, je ne regardais pas où j’allais.

Puis elle dépassa l’homme presque immédiatement, continuant sa ‘promenade’, mais celui-ci en avait décidé autrement. Il attrapa le poignet de la brunette et la força à se retourner vers lui.

- Mais qu’est-ce que vous faites? Lâchez-moi! ordonna-t-elle.

Il ne dit pas un mot. Wendy essaya de s’écarter de son emprise, mais en vain. Elle approcha sa main libre de son katana lorsqu’il se prononça.

[???] – Tu ne me reconnais donc pas? demanda-t-il sur un ton calme.

- Non, aucunement, je suis désolé.

Cette réponse ne lui plaisait pas. Il lui lança un regard désapprobateur, comme si elle savait qui il était, comme si c’était trop évident.

- Je suis profondément désolé monsieur, je vous le jure, mais je n’ai aucun souvenir de vous, même si je suis certaine de vous connaitre tout au fond de moi, avoua-t-elle finalement. Vous savez, lorsque j’étais plus jeune, on a joué dans mon cerveau. Depuis ce temps, j’ai des pertes de mémoire, courtes et longues, et tout ce qui c’est passé avant ce moment-là s’est évaporé de mon esprit.

[???] - Je comprends. Mais je veux tout de même voir si tu pourras te souvenir.

Wendy ne répondit rien.

- Je suis originaire du district de Waveney, en Angleterre, au Royaume-Uni. J’y ai vécu 10 années de ma vie, de ma naissance, à l’assassina de mes parents. Ce jour là, ma petite sœur s’était incrustée dans ma chambre pour que je lui lise une dernière histoire avant de dormir, ce fut la toute dernière. Pendant que je lui faisais la lecture, on entendit un crépitement de feu, venant de l’extérieur de la chambre. Inquiet, je dis à ma petite sœur de rester là où elle était, et j’ouvris doucement la porte. Le côté gauche du couloir était ravagé par les flammes. Je fis vite signe à ma sœur de me rejoindre et je lui pris la main avant de me diriger vers la droite du corridor, vers la chambre de nos parents. Entrés à l’intérieur, je fermai la porte dernière nous et approcha rapidement le lit de mes parents, du côté de ma mère, et la secoua en criant son nom. Aucune réponse, aucun mouvement, rien. Je retirai mes mains de son bras, lorsque je sentis quelque chose sur mes paumes. En les retournant, j’aperçus ce liquide d’un rouge foncé qui recouvrait complètement mes mains, du bas de mes paumes jusqu’au bout de mes doigts. J’essuyai rapidement mes mains sur mon pyjama et pris ma petite sœur qui était tout en pleure dans mes bras, pour sortir le plus vite de la maison, ou on y passerait nous aussi. Après cette nuit, on erra dans les rues d’Angleterre, ramassant chaque miette de pain tombé du sac d’un passant, se réchauffant mutuellement la nuit, nous étions orphelins et pauvres. Quelques mois plus tard, des hommes sortis de nulle part me prirent ma petite sœur, disant l’envoyer dans un laboratoire où on s’occuperait d’elle. Déjà, l’idée d’un laboratoire ne me plaisait guère, mais celle de perdre ma seule famille me plaisait encore moins. Je ne pu malheureusement dire aucun mot, et regarda ma petite Wendy m’échapper entre les doigts... Je suis Victor Blackburn, ton grand frère.

Les larmes coulaient abondamment sur les joues de Wendy. Elle se rappelait. De tout. Et même, ses cauchemars qu’elle avait l’aida fortement à se rappeler de son passer, avant que l’on ne la teste et la modifie comme un rat de laboratoire. Instinctivement, elle se jeta dans les bras de Victor et le serra fort contre elle. Elle ne voulait plus le quitter, plus jamais. Wendy Blackburn, la petite orpheline d’Angleterre, avait retrouvée sa famille.

L’accolade de leur retrouvaille dura un bon moment, jusqu’à ce que Victor s’écarte doucement de Wendy, la regardant dans les yeux.


[Victor] – Je suis vraiment désolé Winny mais je dois déjà repartir. Dit-il en caressant ses longs cheveux, un sourire chaleureux aux lèvres.

Malgré le faible rire qu’elle émit à l’évocation du petit surnom qu’il avait l’habitude de lui donner, Wendy pencha la tête, un peu triste de se séparer de lui à nouveau.

- Où dois-tu aller? demanda-t-elle en relevant piteusement la tête.

[Victor] – Je beaucoup de truc à régler avant de revenir près de toi officiellement. J’étais juste venu te dire que j’étais toujours en vie et que s’il y a quoi que ce soit, je suis là.

Il termina en déposant un baiser fraternel sur le dessus de sa tête. Victor ouvrit ensuite un genre de portail d’une teinte d’un turquoise très pâle et contrasté, et y entra, envoya la main une dernière fois à sa petite sœur, qui fit de même, puis le portail disparu aussi vite qu’il avait apparu.

La brunette eu à peine le temps de décompresser que quelqu’un d’autre arriva, dans son dos. Prudente, une main au dessus de la poignée de son katana, elle se retourna vers le nouveau venu. Elle reconnu aussitôt Guilt.


- Guilt? Mais qu’est-ce que tu fais ici? Vous avez fini vos enfantillages? dit-elle sur un ton quelque peu ironique.

[Guilt] – Effectivement, si tu veux appeler ça comme ça.

Wendy fut inquiète.

- Personne n’est blessé au moins?

Il hésita.

[Guilt] – Je ne crois pas.

- Rassurant.

[Guilt] – J’avoue.

- Non, sérieusement, Guilt. J’aimerais bien savoir si je dois rentrer ou non pour soigner les petits bobos de monsieur orgueil-dans-le-plafond, insista-t-elle en croisant les bras sous sa poitrine.

[Guilt] – Tu vas devoir rentrer, mais pas maintenant.

Elle roula les yeux.


- Il peut jamais se sortir indemne de ses combats, un vrai enfant! Il faut toujours qu’il se mette dans la merde jusqu’au cou. Il ne fait qu’a sa tête...

[Guilt] – Tu feras ta 'mère monoparentale' plus tard. Pour l’instant, Regret va très bien.

Wendy lui lança un regard noir.

[Guilt] – Bref, je venais simplement te dire que je suis heureux que tu ne te sois pas mêlé de tout ça.

- M’ouais...

Un long silence s’abattu entre eux deux. Wendy hésita à le briser.

- Tu sais Guilt, je me demandais, c’est quoi cette organisation dont tu parlais avec Gamin avant que tout dérape? Celle dont toi met Lust faites parti? Finit-elle par dire timidement, jouant avec l’une de ses mèches de cheveux.

[Guilt]: Je ne devrais probablement pas te dire ça, mais quelque chose me dit que tu mérite de le savoir… c’est l'Ordre Royal. Le groupe plus haut placé au sein des Assassins, n'obéissant qu’à Heiss. Un groupe 100% loyal a Heiss. À l'exception de Regret, qui était présent contre son gré, et forcé à coopérer. Ce groupe était utilisé lors de missions extrêmement dangereuses, un peu comme les Navy SEALS à l'époque, servant les États-Unis et, une dernière chose...

Wendy sembla satisfaite avec la réponse. Mais Guilt ne l’était pas. Il soupira. Lust allait le tuer pour avoir laissé échapper cette info. Il s'approcha de Wendy, et lui murmura quelque chose. Les yeux de la brunette s’ouvrirent grand. Elle ne croyait pas ce qu’il lui disait. Rapidement, elle secoua la tête pour passer à autre chose et changer de sujet. Wendy inspira profondément, serrant son bras gauche de sa main droite.

- Mais pour ce qui est de Regret, tu savais que tout ce qui est arrivé…

Elle serra son bras de plus en plus fort. Le fait de parler de cette histoire lui ravivait de vieux souvenirs.

- Allait se produire, non? Tu connaissais ses idées? Finit-elle par demander.

[Guilt]: Non. Personne ne s’attendait a ce que Regret se retourne contre sa propre race, il était même considéré un héro, après qu'il ai tué notre père. Sa haine envers les Assassins et les Protectus était compréhensible, justifié et en grande partie grâce a ça, personne ne s'est jamais douté de ses intentions... Moi inclus.

Un faible "Oh" fut sa seule réponse. Le silence retomba, mais Guilt le brisa rapidement.

[Guilt]: Et toi, dans toute cette histoire... comment t’es-tu retrouvée dans cette situation, en compagnie de Regret? Il préférait souvent s’occuper de ses problèmes soi-même, donc le fait qu’il est pris trois adolescents sous son aile... je me suis souvent posé cette question…

La brunette ricana doucement. Le regard vers le sol, elle replaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille avec un petit sourire aux lèvres.

[Wendy] – En fait, au tout début, moi et Lizzy n’avions rencontré Regret que parce que nous étions tombées de notre luge un jour où l’on glissait après l’école. Mais ça, tu dois probablement le savoir. Puis rapidement, tout dégénéra, continua-t-elle, son sourire disparaissant au fil de sa réponse. J’avais l’impression que, du jour au lendemain, nous étions sur un champ de bataille en sa compagnie, ses projets gravés dans notre cerveau comme étant la solution à tout.

Sa main toujours accroché fermement à son bras, elle resserra celui-ci de nouveau. Wendy fronça les sourcils, pas par rage, mais plutôt par incompréhension.


[Wendy] – On aurait dit que tout ce qu’il disait avait du sens, et puisque que nous étions très proches, je me disais que je ne pouvais pas douter de sa manière de percevoir les choses. Je sais, c’était une raison stupide. Et puis, tu sais très bien que l’on a fait des expériences sur moi lorsque j’avais environ 6 ans. Ces expériences, qui avaient durées quatre bonnes années, qui m’avaient données le pouvoir de contrôler le feu, m’avaient aussi marquées profondément, mentalement parlant. J’en faisais tellement de cauchemar que lorsque Regret me dit qu’il m’entraînerait à contrôler mon pouvoir, je ne pu cesser de croire tout ce qu’il disait et suivre toutes ses décisions à la lettre. Il était comme… mon sauveur.

Elle soupira, gardant toujours la tête baissée.

[Wendy] – Aujourd’hui, je me demande bien ce qui m’était passé par la tête. Oui Regret était un homme bien, mais ses idées frôlaient presque la folie. J’étais très naïve et insécure à cette époque, que veux-tu, finit-elle en haussant les épaules.

Wendy releva un peu son visage vers Guilt. Il regarda Wendy pendant longtemps, intrigué par sa réponse. Surtout, une partie spécifique de sa réponse.


[Guilt]: Et alors, à présent, considères tu que ses actes étaient… 'mauvais'? Si tu pouvais revenir en arrière, sous d’autres circonstances, l’aurais tu suivi jusqu’au bout de sa 'folie'?

Guilt rigola légèrement, sachant que la question qu’il venait de formuler aurait probablement un gros impact sur la jeune fille. Parfois, il sentait qu’il n’avait pas changé…

Wendy fut surprise. Elle inspira, comme pour répondre, mais aucun son ne sortit. Ses yeux ne savaient plus où regarder, et ils finirent par se retrouver au sol, une fois de plus. Plusieurs images apparues dans les pensées de la brunette. Elle se mit à trembler lorsque les scènes commencèrent à défiler, une après l’autre, comme un montage. Leur première rencontre, le camp d’été, le début du projet principal de Regret, le champ de bataille qu’ils durent traverser avec leur petit groupe pour aller libérer Lizzy, la salle dans laquelle il tua Kratos et John sans pitié, les machines en marche, Gamin qui tomba inconscient sous les mots de Regret, puis Lizzy, puis la dernière fois qu’elle vu son visage, cette fois-là, il lui avait sourit sincèrement, confiant, et lui avait ordonné de veiller sur les autres. Puis finalement, dans un ordre non chronologique, elle vit la chambre, chez les Révolutionnaires, dans laquelle il lui avait tout raconté sur Hope…


- Flashback –

La brune hésita encore et puis se lança.

[Wendy] - Oui donc, voilà. Je me demandais.. qui est cette fille, Hope, dont Hisao t'avait parlé? C'était.. une de tes amies?

Il ne dit rien.

[Wendy] – Je ne t'oblige pas à répondre tu sais! Mais, j'aimerais seulement savoir. Et comme ça, ça me permettrais de te connaître un peu mieux…

[Regret] - ... J’espérais ne pas avoir a entendre ce nom a nouveau, commença-t-il enfin, mais si tu insiste, laisse moi te raconter une histoire vieille d'il y a maintenant 591 ans. À cette époque la, c'est à dire, en 1422, les Assassins étaient a leur potentiel maximum sous le règne de mon père. Un règne dans lequel seuls les forts survivaient. Hors, moi, je n’étais pas du tout penché vers la violence, et même si je croyais en la vision du futur sans corruption, sans crimes, et sans aucune négativité que les Assassins voulaient créer, je préférais opter vers une alternative plus pacifique, telle la politique. Évidemment, mon père voyait ça d'un mauvais œil, vu que ce qu'il voulait vraiment c'était dominer le monde a travers de la force. Et quiconque mon père n'aimait pas, été destiné à vivre une vie affreusement mauvaise, et le fait que je sois son fils ne me sauva pas de ce destin. J'ai alors un jour décidé de m'enfuir, et après plusieurs essais, et plusieurs punitions douloureuses, je parvins enfin à m'échapper. Je voyageai jusqu'a Luxembourg, l'endroit de résidence de John, connu alors sous le nom de "John, Duke of Bedford". Son influence lui permit de m'aider à échapper des Assassin, et je m'établis alors dans son manoir. Quelque jour plus tard, je rencontrai une fille dans une taverne, qui elle aussi fuyait des Assassins. A elle toute seule, ce n'était qu'une question de temps avant que les Assassins ne la retrouvent, et l'influence de John avait une limite: Je décidai alors de voyager avec elle et l'aider à s'enfuir. Cette fille s'appelait Hope. Nous voyageâmes de Luxembourg à Londres, de Londres à Rome, et de Rome jusqu'à Paris, contrôlée par les Protectus, pour semer les Assassins. Normalement, on aurait du se séparer une fois arrivé a Paris, mais, le destin décida qu'on devait rester ensemble, et nous tombâmes amoureux l'un de l'autre. Histoire complètement tirée d'un roman a l'eau de rose, si tu vois ce que je veux dire. Donc, nous étions jeunes, ou plutôt, elle était jeune, car moi j'avais dans les environs de plusieurs billions d'années. On décida de voyager, et on voyagea pendant 2 ans. On a fait le tour du monde, de gauche a droite et de droite a gauche, et nous vivions la bonne vie…

Regret s'arrêta dans son récit. Il ferma les yeux, et sembla alors perdu dans ses pensées. Il finit par continuer son récit à nouveau, en gardant les yeux fermés.

[Regret] - Notre voyage prit fin dans un petit village, où ce trouve maintenant les Alpes, en France. L'un des plus beaux endroits que j'ai jamais vu, mais je n’aurais pas le luxe d'en profiter. Car ce fut à cet endroit que Hope fut assassinée, le 13 avril 1424, par des humains normaux, en face de moi. Une voiture passa, les vitres descendirent, et une pluie de balles tombèrent sur elle. Sur le coup, je perdis mon calme. Ce fut a ce moment la que je me laissai tomber et posséder par les Ténèbres. Je n'entrerais pas dans les détails, mais ce petit village n'existe plus. Pour la première fois dans ma vie, et dans ma rage, je fus le propréteur d'un massacre. J'apprendrais plus tard, "grâce" a Kratos, que c'était les Assassins qui avaient payés les humains pour la tuer. Alors je retournai chez les Assassins, ou mon père m'accueilli après avoir appris ce que j'avais fait au village. Malheureusement pour lui, j’étais revenu pour le tuer, non pas pour le rejoindre. Le reste, tu connais: Je le tue, je deviens Leader pendant 13 jours, et je m'enfuis une dernière fois…

Le récit de Regret était maintenant fini. Ce dernier se leva de son lit, avant de se diriger dehors.

[Regret] - Je vais prendre l'air, je reviens.

Regret sortit, laissant Wendy seule dans la chambre, bouche bée, les yeux plein d’eau. Elle se leva soudainement, essuya ses larmes et sortit de la chambre. Voyant que Regret n'était pas bien loin devant, elle le rejoignit rapidement et agrippa son bras pour l'arrêter. Il se retourna vers la brunette, qui le regardait dans les yeux, ses yeux remplis de désespoir depuis si longtemps. Wendy lui adressait un sourire chaleureux. Elle le comprenait mieux maintenant. Elle savait pourquoi il agissait si froidement parfois et aussi la raison pour laquelle il détestait autant les Assassins et les Protectus.

[Wendy] - Je peux comprendre ce que tu ressens et saches que je t'aiderais à faire n'importe quoi, quoi qu'il arrive, pour que tu puisses te libérer peu à peu de toute cette haine…

- Fin du Flashback –

La dernière phrase se répéta plusieurs fois dans son esprit. Elle releva soudainement la tête, sûre d’elle.

[Wendy] – Oui, répondit-elle enfin, absolument.

L’homme masqué, qui observait le soleil, resta silencieux pendant quelques instants. Il se tourna alors vers Wendy, posant une main sur son masque.  

[Guilt]: Tu sais, il y a un dernier détail que je ne t’ai pas raconté…

Il retira alors son masque, révélant son visage a la jeune femme. Cette dernière resta sans voix. Guilt s'approcha alors d'elle, et lui murmura quelque chose, avant de reculer, et replacer son masque sur son visage.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

À l’intérieur de la base, le groupe se remettait de leur précédent combat contre Guilt et Lust, celle-ci étant toujours présente dans la pièce. Angie approcha de Regret et lui tendit la main, lui proposant de l’aider à se relever, mais avec un orgueil comme le sien, il ignora son aide et essaya de se relever lui-même, retombant presque au moindre effort.

Lorsqu’ils furent tous debout, rassemblés au centre de la pièce, Regret prit la parole.


[Regret] – Suis-je le seul à croire que l’on pourrait se débarrasser de Guilt?

Les autres le regardèrent d’un regard incertain.

[Regret] – Je veux dire… Tout à l’heure, on a presque réussi à le vaincre, tous ensemble! Et si on avait eu l’aide de Wendy, ça aurait été encore plus facile! s’expliqua-t-il.

Tous semblaient indécis. Personne ne dit un mot, jusqu’à ce que Lust s’approche du groupe.


[Lust] – Pardon d’interrompre votre petit ‘cocus’ mais je dois vous rappeler que Guilt n’avait aucunement l’intention de  battre violemment ou même de tuer qui que ce soit, non pas comme certains, et que s’il avait vraiment souhaité se débarrassé de vous, il aurait pu le faire très facilement.

Le groupe se tourna vers elle. Regret fronça les sourcils et marmonna quelque chose d’à peine audible, probablement son mécontentement envers ce que Lust venait de dire.

La jeune femme adressa au groupe un sourire satisfait avant de leur tourner le dos et de sortir.

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Cho Mitsou♥ le Jeu 27 Nov - 5:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/potiteleaf
Blue
Matelot
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 20
Localisation : On the beach ~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Dim 5 Oct - 13:07

Blue et Green étaient toujours enfermés dans ce qui semble être une dimension parallèle au leur. Mitsuki et Syan étaient toujours présentes sous forme holographique pour leur parler. Il s'avère que Mitsuki révéla quelque chose d'intéressant à Blue et Green. Green fut la seule surprise, car Blue semblait déjà être au courant de ce qui allait se passer.

- Voilà donc ce fameux moment ... Mon père ne mentait pas.
[Mitsuki] : Hum ? T'aurait-il déjà prévenu ? Quel vieux sénile ... !
- Green cela peut paraître loufoque, mais nous allons coopérer avec elles.
[Green] : Ah ben ! Oui ! Nous allons coopérer avec la femme qui a fait de ta vie un enfer, qui a failli te tuer, qui t'as kidnappé et qui par dessus tout t'emmène dans une dimension inconnue sans être sûr d'être ramené au monde présent.
- Green s'il te plait, tu dois me faire confiance. Je vais t'expliquer. Mon père m'a dit lors de notre combat sur le pallier ....

Flashback

Ce moment de l'histoire correspond au combat de Blue vs Adam et le Gardien des Equilibres. Pendant un court instant, Blue fit transféré dans une dimension divine avec son père pour finir de combattre et lui révéler quelque chose d'important.

Blue semblait désavantagé face à son père. Alors que celui-ci était maintenant à terre, il lui pris par le col, le remis debout et lui murmura quelque chose à l'oreille.


[G.d.E] : Il y a une chose que tu dois savoir mon fils ... Tu dois sauver ta mère.
- Qu'est-ce que tu dis ? Sauver cette femme ?
[G.d.E] : Je suis très sérieux Shinouzo, tu ne dois en aucun cas, laisser ta mère seule ...
Tu vois cette fille venue du futur ? J'ai pu l'analyser, et dans sa dimension, toi et green êtes mort sans n'avoir rien pu faire. Alors que vous êtes bien plus fort que le reste de votre groupe.
- Où veux-tu en venir ?
[G.d.E] : Dans son futur à elle, vous êtes mort, tués par Adam, et ta mère et Syan le sont également. Dans son futur à elle, Mitsuki et Syan sont de votre côté, mais se feront tuées très facilement et beaucoup trop tôt par Adam. Dans son futur à elle, je n'existe pas ... !
- Tu ...
[G.d.E] : J'ai tenu ta mère au courant de cette situation. C'est la raison pour laquelle ta mère s'est ralliée à Adam, elle savait qu'elle allait mourir avec Syan si elle ne le faisait pas. Cela fait partie de son plan pour le renverser ... tu ... tu dois l'aider Shinouzo ... Fais le pour ton vieux père ...

A ces mots, le pallier devint un nuage de fumée transparente et disparut. C'est à ce moment de l'histoire que Guilt sauve Blue d'une mort certaine.

Fin du FlashBack

[Green] : In ... Incroyable ... Alors cette fille du futur a vraiment changé la donne de l'histoire.
- Plus que je le croyais, le futur d'où elle vient n'est pas le futur dont je parlais avant qu'on se fasse kidnappés.
[Syan] : Que veux-tu dire ?
- Avec cette fille, Angie je crois qui s'avère être une Wendy du futur, parlait d'un futur où tout le monde est mort, à l'exception de Guilt qui est porté disparu, Moi et Green et elle-même. Il semblerait qu'on ait atteint un seuil de puissance phénoménale, mais qui coûta la vie de tout le monde, protégeant ainsi l'équilibre du monde, mais il semblerait qu'on ait acquis ce pouvoir bien trop tard. D'une manière ou d'une autre ce futur s'est déroulé exactement comme le nôtre, mais à l'évidence Angie ne vient pas de CE futur.
[Green] : Quoi que veux-tu dire par là .. ?
- Cela peut paraître très loufoque comme théorie, mais cette Angie vient du futur où nous sommes réellement tous mort. Elle a du nous mentir pour nous rassurer et nous faire faire avancer les choses à sa guise, et beaucoup plus rapidement afin de sauver ce présent.
Et la chose dont je suis sûr, c'est qu'il y a forcément eu DEUX voyages dans le temps.
[Mitsuki] : Explique nous où tu veux en venir.
- Si cette Angie vient du futur où nous sommes tous mort, elle n'aurait pas pu être au courant de tout ce qui se passe maintenant. A l'évidence, la Wendy du Futur où tout le monde est mort sauf Guilt et nous deux a dû elle-même faire un voyage dans le temps pour essayer tant bien que mal de sauver le futur d'Angie. Mais ce fut trop tard. Elle a donc eu pour mission à son tour de venir nous sauver, en se faisant passer pour une troisième Wendy.
[Green] : Cette histoire est absolument dingue. Et maintenant que le cours de l'histoire est modifié, que va t-il advenir de nous ?
[Mitsuki] : C'est là que moi-même et Syan rentrons en scène. Le gain de pouvoir que vous avez eu dans ce futur est sans aucun doute dû à nous deux. Par contre je dois vous prévenir, nous mourrons forcément.
- Quoi ? Pourquoi ?!
[Syan] : C'est une technique très puissante, qui nécessite toute notre énergie vitale. Et peu importe les lignes du temps actuellement, il y a forcément beaucoup mais alors beaucoup de lignes où Mitsuki et moi sommes mortes. Soit contre Adam, soit pour vous donner notre force.
- Je comprends ... Mais avant cela, mère
[Mitsuki] : Oui ?
- Merci ... Du fond du coeur merci. Si j'avais su ce que vous faisiez depuis tout ce temps, je n'aurai jamais douté de vous. Jamais ... Je .. je vous aime mère ...

Sur ces mots, Blue fit un dernier câlin à sa mère car il risquait de ne plus la revoir. Green émue, laissa couler une larme, et Syan pas très émotif d'habitude, esquissa un large sourire exprimant sa joie.

-----------------------------------

Regret était tant bien que mal debout. Il avait du mal à respirer, et le reste du groupe semblait eux aussi mal en point.

[Gamin] : Génial, et bien évidemment, Wendy n'est pas là ...
[Angie] : Tu sais, je suis elle, j'ai donc tous ces pouvoirs ...
[Gamin] : Aaah, je ne crois pas un mot de ton histoire mademoiselle je-viens-du-futur !
[Angie] : Mais ?...[Gamin] : Si vraiment tu venais du futur, tu nous aurais prévenu de TOUT ce qui allait se passer et de ce qui VA se passer ! Hors ce n'est pas le cas ! Es-tu vraiment là pour nous aider ou nous ralentir ?

A ces mots Regret se prit un énorme baffe de la part d'Angie. Les larmes coulaient le long de ses joues.

[Angie] : Le moins qu'on puisse dire, c'est que la Wendy d'ici ne semble pas t'engueuler si souvent ... Tu étais déjà égoïste et pourri dans mon monde, pourquoi l'es-tu de manière si insignifiante ici ?

Angie s'en alla en pleurant, dans la direction où Wendy était partie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regret
Chunin
avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 121
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Dim 19 Oct - 7:06

Guilt et Wendy observaient le coucher de soleil, en silence. Depuis que Guilt avait révélé son identité a Wendy, aucun des deux n’avait continué la conversation. Au bout d’un moment, Guilt ouvrit un Corridor. Wendy sortit de ses pensées, et se tourna en direction du Corridor.

[Wendy]: ...C’est vrai, on devrait rentrer…

Elle marcha vers le Corridor, mais Guilt l'arrêta.

[Guilt]: Reste, tu as encore besoin de réfléchir aux évènements récents, ça se voit.

[Wendy]: Tant que ça?

La jeune femme laissa échapper un soupir.

[Wendy]: C’est vrai...je vous rejoindrais a la base plus tard...désolé.

Guilt entra alors dans le Corridor, sa voix résonna.

[Guilt]: T'inquiète, ta réaction est normale.

Et ainsi, il disparut. Wendy, a présent seule, ne put s'empêcher de laisser échapper une larme, mais elle se força a ne pas pleurer. Elle devait être forte. Soudainement, elle sentit quelqu’un s’approcher. “Encore?” elle ne put s'empêcher de penser. Elle se retourna, apercevant Angie, marchant lentement vers elle. Ses yeux étaient rouges, il était évident qu’elle avait pleuré pendant longtemps.

[Wendy]: Angie? Qu’est ce que tu fais la?

Cette dernière répondit avec une voix faible.

[Angie]: Je...je te cherchais. Je...j’ai quelque chose a te dire...est ce que Guilt est avec toi?

Surprise, Wendy lui répondit avec intrigue.

[Wendy]: Non, il viens de partir...mais, comment m’a tu trouvée?

Angie laissa échapper un petit rire, un rire faible, rempli de tristesse plus qu’autre chose.

[Angie]: Tu sais, je suis toi, du futur...c’est pas la première fois que je viens ici…

[Wendy]: Ah…

[Angie]: Alors, j’imagine que tu l’a rencontré?

[Wendy]: Hein?

[Angie]: Non? Pourtant, c'était bien ici qu’il…

Wendy comprit aussitôt la question d’Angie.

[Wendy]: Oh...Victor...oui...il est venu me voir…

Soudainement, le visage d’Angie montra bien plus de tristesse. Elle changea le sujet rapidement.

[Angie]: Oh, je vois...Wendy, je doit en profiter, nous sommes en privées, et j’ai quelque chose d’urgent a te dire…

La brunette inclina la tête de façon interrogative.

[Wendy]: Qu’est ce qu’il y a?

Angie soupira profondément.

[Angie]: C’est a propos de Guilt. Maintenant, écoute moi attentivement, s’il te plaît...

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au même moment, loin, très loin du groupe, Adam faisait face a un tube rempli d’eau, avec un corps flottant a l'intérieur. A coté de lui, Abel tenait une sphère contenant une fumée de couleur noirâtre.

[Adam]: Abel, commence le transfert.

Abel acquiesça. Elle jeta la sphère par terre, la brisant. La fumée s'éleva, et Abel commença une incantation.

[Abel]: Heiss Stocke, haec mando vobis tenere crustam exanimes. Virtute tua hoc induere proprietatem, et sic manifestari potest! Lætetur anima vestra in hoc regnum transcendunt!

Lorsque le dernier mot fut prononcé, la fumée se faufila dans le tube, et rentra dans le corps qui se trouvait dedans. Soudainement, une onde d'énergie se généra, brisant le tube, et laissant tomber le corps par terre. Le corps resta au sol pendant quelques secondes, avant de prendre vie, se levant rapidement. Le corps semblait âgé de 60 bonnes années, possédant des cheveux courts et blancs en pointes sur les cotés, la partie supérieure étant chauve. Des yeux verts perçants décoraient le visage âgé de l’homme, qui commença a rire.

[Adam]: Je me suis permis de recréer ton corps tel qu’il était lorsque tu es mort...et sur ce, bienvenu parmi nous a nouveau, Heiss.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un Corridor s’ouvrit en face de Wendy et d’Angie. Les deux se turent immédiatement, et Guilt apparut.

[Guilt]: J’ai fait de mon mieux pour soigner Gamin, mais son manque de coopération me laisse penser que tu es probablement mieux placée pour l’aider, Wendy.

[Angie]: C’est vrai, il était assez mal en point...on devrait y aller.

Wendy hocha la tête, acquiesçant.

[Wendy]: Allons-y, alors…

[Guilt]: Part sans nous, Wendy, je dois parler a Angie en privé.

[Angie]: Hein?

[Guilt]: Je ne te laisse pas le choix. Wendy, part aider Gamin, on te rejoindra après.

Cette dernière ne répondit pas, rentrant dans le Corridor, qui se ferma aussitôt.

[Guilt]: Tu sais, Angie, la prochaine fois que t’essaie de te cacher de moi pour parler en privé a Wendy, tu pourrais commencer par cacher ton aura. Ou bien tu pourrais simplement venir et demander a avoir une conversation en privée avec elle, comme je viens de le faire avec toi.

Angie recula légèrement, mais elle perdit son équilibre et tomba. Du coin de l’oeil, elle aperçut un objet tomber de sa poche. La réflection du soleil frappant contre l’objet, elle réalisa ce qu’elle venait de faire tomber. Paniquant, elle essaya de le reprendre...mais Guilt fut bien plus rapide. Il attrapa l’objet, une petite montre de poche. Aussitôt, ce dernier ce déstabilisa a son tour. Il s’enfonça dans la neige, et a travers son masque, Angie put observer ses yeux verts, qui s'illuminèrent, brillant et illuminant la neige en face de lui. Lorsque ses yeux retournèrent a la normale, il tomba au sol, mais se releva rapidement. Il recula, prenant de la distance par rapport a Angie...et entra dans un fou rire maniaque. Il continua de rire pendant une minute, finissant par ce calmer.

[Guilt]: Hahaha...ça a vraiment marcher….ÇA A MARCHÉ!! J’en étais SUR! HAHAHAHA!!

Angie regarda avec effroi. Elle n’avait aucune idée de ce qui venait de se produire. Guilt s’approcha d’Angie, son visage étant devenu sérieux.

[Guilt]: Tu étais au courant depuis le début...incroyable.

[Angie]: De...de quoi tu parles..?

[Guilt]: Tu peux arrêter de faire l’innocente. Et surtout, tu va répondre a deux de mes questions...la première: est ce que tu l’a dis a qui que ce soit?

[Angie]: Hein?

[Guilt]: Tu sais de quoi je parle. La. Tu. Dis. A. Qui. Que. Se. Soit?

[Angie]: Je...je ne sais pas de quoi tu parle…

[Guilt]: NE FAIT PAS LA CONNE!! J’AI TOUT PARIÉ LA DESSUS, ALORS TU VA ME RÉPONDRE! AS TU PARLÉ A QUI QUE SE SOIT SUR MOI?!

A ce moment la, Angie comprit ce qui venait de se passer...et elle en était choquée. C'était impossible...complètement impossible…

[Angie]: Tu...tu ne devrais pas avoir accès…

[Guilt]: Et pourtant. Angie, réponds moi. S’il te plaît.

[Angie]: ...Non...je n’en est parlé a personne…

[Guilt]: Même pas a Wendy?

[Angie]: ...Non.

[Guilt]: Bien. Désolé de mettre laisser emporter...mais je devais être sur que tu n’est rien dit...cela aurait eu des conséquences désastreuses. Cela dit...il me reste une question...la raison pour laquelle je voulais te parler en privé...et après ce qui vient de se passer, j’ai encore plus envie de connaître la réponse: Pourquoi t'être opposée a moi? Est vraiment a cause de…

Angie répondit sans laisser Guilt finir sa phrase.

Musique d'ambiance: Birden.

[Angie]: Parce que je suis ici pour changer le futur...coûte que coûte.

Les deux adultes restèrent en silence pendant quelques instants. Guilt finit par briser ce silence.

[Guilt]: Alors...d’après toi, le moyen de changer le futur...c’est de t’opposer a moi?

Angie remarqua le regard de Guilt, et pendant un instant, elle discerna une profonde tristesse venant de lui.

[Angie]: Non...je ne m’oppose pas a toi...je m’opposer a tes méthodes.

[Guilt]: Même après tout…même après...

Il n’arriva pas a finir sa phrase.

[Angie]: Je suis désolée.

[Guilt]: ...Ne le soit pas.

Guilt ouvrit alors un Corridor.

[Guilt]: ...On devrait rentrer.

[Angie]: ...Ouais.

Angie marcha en direction du Corridor...lorsqu’elle sentit une douleur aiguë a la poitrine. Soudainement, une lame de sabre apparut dans son champ de vision, perçant son coeur et sa poitrine. Elle sut immédiatement ce qui se passait. Sa vision commença a virer au noir...elle se sentit faible tout d’un coup, peinant a se maintenir debout…

[Angie]: P-p...pou...rquoi…? …..J’...j’etais….sensée….ch...cha….nger...le..future……….R...Re…

Elle ne put terminer sa phrase. Elle tomba au sol, impactant la neige, et la tachant de sang, coulant a flot de sa blessure. Derrière elle, Guilt rengaina son sabre.

[Guilt]: Tu l’a déjà changé....Wendy. Je suis...je suis désolé.

Une simple larme coula de son masque. Il prit le cadavre de la femme, et le jeta dans le Corridor...le corps d’Angie se trouvait a présent loin, a plusieurs mètres de profondeur au fin fond de l'océan. Guilt y jeta aussi la neige tachée de sang, laissant aucune trace d’Angie. Il passa sa main entre son visage et son masque, séchant l’oeil qui avait déversé la larme, avant d’ouvrir un autre Corridor. Cette fois ci, il était vraiment le temps de rentrer...mais il rentrerais seul. Les choses avaient complètement changés...et a présent, il était sur de ce qu’il devait faire.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cho Mitsou♥
Super Saiyan 4
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 2780
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Inazuma Tower, chillin' with Ichirouta-kun~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Sam 29 Nov - 19:13

Lorsque son pied eut franchit le portail pour touché au sol, le Corridor disparût automatiquement. L'endroit où Guilt ouvraient ses Corridors étaient toujours très précis. Tellement qu'elle n'avait qu'à faire un ou deux pas avant d'atteindre la porte du vieux bâtiment pratiquement en ruine pour rejoindre le groupe.

Juste avant de déposer la main sur la poignée, elle se rappela de son sac. Elle le laissant tomber de ses épaules et le déposa au sol pour prendre son contenu. Ce qu'elle sortit du sac était un long manteau noir qui semblait avoir eu toute une histoire. Il s'agissait de celui que portait lui-même le vrai Regret durant des centaines d'années de sa vie. La brunette l'observa tranquillement, essayant de retenir ses larmes. C'était une des seules choses, à elle, Lizzy et Gamin, qui leur restait de lui, excepté des souvenirs flous dans leur mémoire. Wendy soupira et passa un premier bras dans l'une des manches, le second dans l'autre, plaça le manteau de façon à ce qu'elle soit à l'aise à le porter et finalement, elle fit sortir ses longs cheveux qui était prisonniers entre son sweatshirt et le manteau pour les envoyer vers l'avant.

Elle finit enfin par entrer dans la base. Lorsqu'elle passa le cadre de la porte, elle fut aussi étonnée que Regret l'était à sa vu. Les yeux grands et le souffle coupé, il s'avança avec difficulté vers Wendy.  


[Regret] – Mais où étais-tu passé?!

[Wendy] – Je suis sortie prendre l'air pendant que tu faisais le con, rétorqua-t-elle en s'appuyant, de son bras droit, sur sa hanche

[Regret] – Tu sais que si tu étais restée, on aurait pu battre Guilt? Tous ensembles!

[Wendy] – C'est justement ça le problème! Je ne veux pas que vous vous battiez, et je n'embarquerai certainement pas dans ces enfantillages! dit-elle en avançant de quelques pas vers Regret.

Celui-ci poussa un rire vexé, reculant d'un pas, faisant soupirer Wendy, qui leva les yeux au ciel.


[Regret] – Des enfantillages?! Mais tu dois te foutre de ma gueule... c'est sérieux là! On est en train de faire confiance à un mec dont on ne connait absolument rien! Tu trouve ça rassurant toi? finit-il par exploser

[Wendy] – Il a pour ordre, de Regret en plus, de nous protéger et nous aider à remettre le monde à l'endroit. Si Regret lui fait confiance, on devrait en faire tout autant! Maintenant arrête de faire ton bébé ou tu vas encore te faire mal.

Cette fois-ci, lorsque Wendy s'approcha, Regret ne bougea pas. Son visage était rempli de désappointement, mais il ne rajouta rien.

[Regret] – Tsk! Fais attention, idiote… se plaigna-t-il déjà lorsque Wendy souleva son bras fracturé.

Elle ricana doucement.


[Wendy] – Allez, sois un homme et tais-toi.

Après quelques minutes, Regret était (presque) comme neuf. Ses blessures physiques avaient toute disparues grâce au bon travail de la brunette.

[Wendy] – Qu'est-ce qu'on dit?

Regret ne fit que balbutier une réponse dans le ton d'un 'merci', et Wendy en était pleinement satisfaite, exposant un large sourire sur son visage. C'est au même moment que Guilt entra enfin dans le décor. Regardant derrière lui, Wendy ne voyait aucun signe d'Angie, et s'empressa de poser la question.

[Wendy] – Angie n'est pas avec toi, Guilt?

[Guilt] – Hen? Ah. Non. Elle a dit qu'elle avait quelque chose à régler immédiatement.

[Wendy] – Ah bon, dit-elle, lui faisant confiance.

Pendant un moment, plus personne ne parla, jusqu'à ce que Wendy le fasse.


[Wendy] – Bon, il commence à se faire tard et Aura ne s'est toujours pas pointer pour nous dire quoi faire. Je propose qu'on reste ici pour cette nuit.

[Lizzy] – J'imagine que c'est la meilleure option, cette 'base' est très loin de celle que nous avons détruite. Il n'y a aucune chance pour les troupes d'Adam de se retrouver ici avant des heures.

[Guilt] – D'accord, mais nous partons à l'aube, je ne veux pas prendre de chance.

Suivi de cet accord, le groupe s'installa pour dormir. La pièce était grande. Assez pour que tous est au moins un mètre d'espace de libre de chaque côté de leur corps. Lizzy, Regret et Wendy dormaient un à côté de l'autre. Lizzy était la plus à gauche, dormant en position fœtale. Wendy se trouvait en plein milieu, couchée sur le dos. Puis finalement, Regret, étendu de tout son long et de tout son large, prenant le plus de place possible. Un paisible silence régnait dans la pièce, tous dormaient. Certains rêvaient, d'autres avaient des cauchemars. Ce fut le cas de la petite Blackburn qui, habituellement très statique lorsqu'elle dormait, ne pouvait s'arrêter de gigoter. Mais ce n'était pas la toute première fois que ça lui arrivait, et c'était toujours la même chose…

Son cauchemar commençait comme ceci; elle marchait toute seule dans une grande salle, comme celle où les bals se tenaient à l'époque du Moyen Âge. Tout d'un coup, le sol commençait à s'effondrer derrière elle, comme des énormes pixels s'évaporant un après l'autre. Wendy courrait du plus vite qu'elle pouvait, la salle s'étirant de plus en plus, mais tout semblait aller très lentement, trop lentement. Sa lenteur ne pu la sauver et elle tomba dans le vide, en chute libre pendant quelques instant, jusqu'à ce qu'elle heurte le sol. Un plancher noir qui s'étendait à l'infini. Puis, treize visages lui apparus. La brunette ne pouvait clairement distinguer qui se tenait devant elle par leurs traits physiques puisqu'ils étaient flous, mais elle pensait reconnaitre Guilt. Ils semblaient dire quelque chose d'important, mais elle n'entendait rien. Elle se croyait devenue complètement sourde, jusqu'à ce qu'un son perçant causant de fortes vibrations intolérables lui traverse les tympans, l'obligeant à fermer les yeux et se boucher les oreilles. Le bruit atteint son ton le plus haut avant de diminuer rapidement, laissant Wendy ouvrir les yeux, s'apercevant qu'elle n'était plus au même endroit. Elle se redressa sur ses jambes, qui lui paraissaient sans aucune force, et vue qu'elle se trouvait sur le haut d'une colline recouverte d'un tapis blanc, tacheté de rouge. 'Tacheté de rouge!?' s'effraya-t-elle. Autour d'elle des centaines de millier de corps sans vie surplombaient la colline au silence lourd et désagréable. Wendy garda son sang froid et décida d'observer le cadavre le plus près d'elle. Elle tourna la dépouille du bout de son pied pour se rendre compte que le visage imprécis qu'elle fixait avec horreur était celui de sa mère. Paniquée, elle souleva un deuxième corps et y reconnue le visage de son père. Elle se mit soudainement à trembler et sans y réfléchir, elle regarda le plus de cadavres qu'elle pouvait. Victor, Lizzy, Gamin, Guilt, Ally, John, Kratos, Ricky, Oliver, Anju, Yggs, Aura, Lust, Aurelia... Wendy avança lentement vers le dernier, sachant déjà à qui faire face. Angoissée, sanglotant doucement, elle s'agenouilla au sol, et retourna tranquillement le seul corps non distingué jusqu'à présent, qui se trouvait à être Regret Stocke. Mais son visage n'était pas comme les autres. Eux avaient une expression de terreur, morne, mais celui de Regret avait un sourire. Un faible sourire, comme la toute dernière fois qu'elle l'avait vu. Elle apprécia l'unique, court moment apaisant de ce cauchemar, puis en un claquement de doigt, le visage de Regret disparu. Plus un œil, plus de bouche, de narine, de sourcil, rien. Seul les brèves bosses et crevasses de sa figure étaient restées. Wendy recommença à trembler de tous ses membres, caressant de son pouce l'endroit où se trouvait l'œil gauche de son cher ami, lorsqu'un homme, d'environ son âge l'approcha en la regardant avec un sourire narquois. Il avait une large cape brune à capuchon qui recouvrait sa tête blanche, ainsi que tout son corps.  Elle lâcha le corps qu'elle tenait dans ses bras et se leva avec le peu de force qui lui restait. 'C'est vous!' pensa-t-elle, 'Vous êtes la cause de la mort de tout mes proches!' l'accusa-t-elle, comme s'il pouvait l'entendre, en serrant les poings, prise par la rage qui grandissait en elle. Il ne répondit pas. Il respirait l'insolence et son expression semblait neutre, mais ses yeux, remplient de malice, voulait jouer avec les émotions de la brunette. Il se mit à rire. Son rire s'amplifia de plus en plus, ses yeux orangés et vitreux reflétaient le visage de Wendy qui ne pouvait plus bouger du tout, pétrifiée sur place, excepté son cou et sa tête. À ses pieds, elle vit les dépouilles qui l'entouraient se liquéfier de plus en plus à chaque pas que l'homme faisait pour s'approcher d'elle. Wendy tomba au sol et la dernière chose qu'elle vue fut la main du monstre.

Elle cria de toutes ses forces à l'instant où se réveilla subitement de son sommeil. Son front était trempé et elle était à bout de souffle. Elle respira profondément avant de regarder autour d'elle. Tous la regardaient d'un regard anxieux.


[Lizzy] – Ça va Wendy?

[Wendy] – Oui oui, ne t'inquiète pas Liz'..

[Lizzy] – Encore une terreur nocturne?

La brunette hocha la tête et replaça ses cheveux ébouriffés. Elle afficha un faux sourire pour rassurer tout le monde. Wendy frotta ses yeux et vue que tous le groupe était déjà debout. Elle regarda vers la fenêtre de la base, qui n'était qu'un simple trou dû à une explosion et remarqua que le soleil commençait tout juste à se montrer. 'Déjà l'aube..'. Elle se leva avec difficulté et se retrouva en face de Guilt, à quelques centimètres de lui. Encore un peu étourdit, elle recula d'un pas instable.

[Wendy] – Bon matin Guilt, dit-elle d'une voix toujours endormie.

[Guilt] – Bon matin. On attendait que tu te réveille pour partir. Tu sais que tu fais beaucoup de bruit quand tu dors?

Elle baissa les yeux au sol.

[Wendy] – M'ouais, on me l'a souvent dit…

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/potiteleaf
Blue
Matelot
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 20
Localisation : On the beach ~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Mar 23 Déc - 22:54

Nous nous retrouvons actuellement dans la dimension parallèle crée par Mitsuki et Syan. Blue et Green y sont toujours enfermés pour recevoir leurs nouveaux pouvoirs.
Malgré les explications de Blue sur les différentes lignes temporelles, il semblerait que dans quasiment toutes ces lignes, Mitsuki et Syan y meurent toutes deux. Cette fois-ci, elles moururent pour accomplir un but bien précis : Renverser Adam.
Dans bon nombre de lignes, Adam eut raison d'elles, ou nos héros échouèrent tout simplement. Cette fois-ci, le choix est fait et le présent ne semble pas correspondre aux divers futurs.


[Mitsuki] : - L'heure est venue de nous dire adieu mon fils.
[Syan] : - J'aurai moi-même aimée faire partie de votre duo, afin de former ce trio de légende. Qui sait; peut-être que dans une ligne, ce trio a existé.
- Si il a existé, tu n'es certainement pas issue de Green et moi, tu as du développer ta propre puissance.
[Green] : On devrait se dépêcher. Mais j'aimerai savoir ce que ce power up nous apportera.
[Mitsuki] : -Ahah, mon fils sera du même titre que son père, quant à toi Green, tu seras capable la Gardienne du Temps.
[Green] : - La Gardienne du Temps ? Vous voulez donc dire ..
[Syan] : - C'est exact. Tu auras un oeil sur les différentes lignes du temps, et tu pourras y intervenir. Seule toi et le père de Blue bénéficieront de ce pouvoir. Même Blue lui-même ne pourra pas le faire.
- Tsssk ..

Mitsuki et Syan se mirent toutes deux face à Blue et Green. Les deux femmes commencèrent à être enveloppés d'une aura transparente, et la dimension commençait petit à petit à s'effacer. Blue et Green regardèrent autour d'eux afin de s'assurer que rien ne viendrait entraver cette cérémonie. Le corps des deux femmes ont tout à coup cessés d'être, et formèrent une seule et unique aura de couleur Jaune. L'aura entoura Blue et Green, et la dimension n'était plus.
Blue n'avait pas radicalement changé, ses yeux étaient beaucoup plus claires qu'avant, ses cheveux étaient dressés vers le haut, et une somptueuse aura entourait ses mains.
Green avait les cheveux plus longs, des yeux plus foncés, et une somptueuse aura entourait ses mains également.


- Ce pouvoir ...
[Green] : - Je me sens énormément changée. C'est donc à ça que ressemble le niveau d'un Dieu.
- Nous devons retrouver les autres. A moins que Guilt nous retrouve. Il a du sentir nos auras, maintenant qu'on a quittés la dimension. On ferait mieux de se dépêcher, et de les retrouver, ils ne doivent pas être très loin.
...
[Green] : - C'est déjà l'aube ..

_____________


Non loin de là, le groupe venait de se lever. Guilt fit une remarque assez drôle à Wendy ce qui était inhabituel.

[Guilt] :- .... !

Guilt semblait surpris. Il regarda à l'extérieur de la base dans laquelle se trouvait tout le monde.

[Guilt] : - Les revoilà ...
[Gamin] : - Qui ça ?
[Guilt] : - Blue et Green. Mais leur aura ont complètement changés ce ne sont plus les mêmes personnes. C'est complètement dingue.
[Wendy] : - Vraiment ? Ils sont de retour ?
[Guilt] : - Oui. Ils ont du sentir notre aura, ils ne sont pas loin.Je m'en vais immédiatement à leur rencontre. Vous, vous resterez ici, et vous attendrez qu'on soit tous de retour pour partir.
[Gamin] : - ...

Guilt ouvrit immédiatement un Corridor pour faire face à Blue et Green, qui semblaient déjà être en direction du groupe.
Bien évidemment, Blue et Green ont tout deux sentis que Guilt était là, et l’attendirent.


[Guilt] - Vous ...

....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regret
Chunin
avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 121
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Ven 3 Avr - 1:59

[Blue]: ...Guilt.

- Blue.

Une certaine tension pendait dans l'atmosphère, mais Guilt en ignorait la raison. Blue s’avança d’un pas, en direction de l’homme masqué.

[Blue]: ...Nous sommes prêts.

- Prêts? Prêts a quoi?

[Blue]: Prêts a tuer Adam.

================================================//////////================================================

Musique d'ambiance: Organization XIII

Au même moment, loin de la, Adam se dirigeait vers la cellule de confinement dans laquelle se trouvait un certain Gardien…

Lorsqu’il arriva devant un cadre de porte, une substance grise, presque liquide, bloquait le passage. Quiconque essayait de passer cette porte disparaissait aussitôt, absorbés par le Néant. Adam, en revanche, était libre de passer, sans restrictions. De l’autre coté de la porte, un conteneur vitré, en forme de tube, dans lequel se trouvait le Gardien de l'Équilibre. Avant, il était considéré comme l’entité la plus proche a celle d’un Dieu. Un vrai Immortel, sans aucune notion apparente de la mort...ou bien, c’est ce que l’on pensait avant. Adam, en revanche, en savait plus que la plupart.

L’apparence de l’homme qui posait un danger inimaginable au monde était digne de son nom. Il possédait de longs cheveux blancs ondulés et épais, une barbe lui recouvrant sa mâchoire. Son corps était large, intimidant, avec des épaules presque inhumainement carrées.

Il aimait s’habiller bien, portant un costume gris, visiblement fait sur mesure: un plaisir rare, que seul une poignée de personnes pouvaient se permettre, après la Révélation. Et Adam en faisait parti.

Il s’approcha du conteneur, ou plutôt, son contenu, le fixant avec un regard stoïque.


[Adam]: M’entends-tu, oh noble Gardien?

A l'intérieur du tube, un corps décomposé flottait, câbles visiblement attachés aux organes du Gardien de l'Équilibre. Lui aussi arborait de longs cheveux blancs, raides, en comparaison avec les cheveux ondulés d’Adam. Le Gardien ouvrit les yeux, et observa l’homme qui se tenait devant lui.

[Gardien]: Malheureusement, je peux. Donc, le plus vite tu fini ton charabia, le mieux.

Adam lâcha un rire, mais se reprit rapidement.


[Adam]: Toujours aussi cynique, je vois. Une attitude digne d’un Dieu…

Il se tourna vers l’un des nombreux moniteurs tactiles qui se trouvaient dans la salle. Il commença a toucher l'écran, qui en retour affectait le tube dans lequel le Gardien se trouvait.

Soudainement, ce dernier poussa un hurlement de douleur.

[Adam]: ...mais un Dieu n’est pas sensé sentir de la douleur, n’est ce pas?

[Gardien]: Ne...Ne pense pas que tu vas t’en sortir, Adam. Ce n’est plus qu’une question de temps avant que-

[Adam]: Avant que quoi? Que ton Incarnation vienne te sortir d'ici? Désolé d’avoir a le redire, mais Regret est mort. Et toutes tes chances de me vaincre sont mortes sans lui.

[Gardien]: …

[Adam]: Ou bien tu attends ton fils? Est-ce ça? Tu pense que ton fils pourra remplacer Regret?

Encore une fois, le Gardien ne répondit pas.

[Adam]: Ton arrogance me surprendra toujours. Mais laisse moi briser ta bulle tout de suite: Blue et Green n’arriveront jamais a te remplacer. Ils n'achèveront jamais le potentiel nécessaire pour te surpasser. Après tout, mémé pour ça tu as besoin de ton Incarnation.

L’homme rigola, moquant le Gardien.

[Adam]: D’ailleurs, je ne sais pas si tu es capable de sentir ce genre de choses depuis ton tube...mais ta femme est morte.

[Gardien]: Tu pense que cela m’affecte?

[Adam]: Ça devrait, considérant qu’elle est morte pour transformer Blue et Green en Gardiens.

Les yeux du Gardien s'écarquillèrent.


[Gardien]: Non…elle n’aurait pas…je lui avais interdit….

[Adam]: Oh, a propos de ça...il est possible que Mitsuki m’est entendu dire que seul un Gardien pourrait me stopper...il est aussi possible que ce soit ça qu’il est poussée a agir...mais je crois que j’ai oublié de mentionner que ton Incarnation était aussi nécessaire pour vraiment former un Gardien...oops.

[Gardien]: ADAM!!

Le Gardien explosa de rage. Malheureusement pour lui, les câbles qui le maintenait attaché commencèrent a lui injecter un fluide blue, qui se répandit rapidement a travers son corps.


[Adam]: Je suis désolé, mais l’on devra continuer cette conversation plus tard. Mais…

Le Gardien commença a avoir du mal a écouter. Le fluide qu’il venait de recevoir était un anesthésiant spécialement fait pour lui, et il commençait a prendre effet.

[Adam]: ...moment….monde…..alliance….

Comment était-il devenu si faible? Cela était une question qu’il se posait souvent. Il était proche d’un Dieu, l’entité la plus puissante de l’univers...et pourtant, Adam l’avait complètement dominé.


Fin musique d'ambiance.

================================================//////////================================================

- Stopper Adam? Blue, est ce que réalise ce que tu demande?

[Blue]: Demander? Non, je compte le faire moi-même. Tu devrais t’en être rendu compte, Stocke, mais je viens d’atteindre le niveau de Gardien!

L’homme masqué se lança dans un fou rire, visiblement irritant Blue.

[Blue]: Qu’est ce qu’il y a de si drôle?!

- [Guilt]: Je ne sais pas, je n’arrive pas a me décider entre le fait que tu m’appelle “Stocke”, ou que tu pense réellement que tu ai atteint le niveau de Gardien.

[Blue]: Ton prénom importe peu, ton nom en tant que Stocke, c'est cela qui compte.

- Quel point de vue banale. Donc, dis moi, Gardien...si tu te crois si fort…

[Blue]: Hm?

Guilt retira alors son masque, brandissant l’un de ses sabres, pointé droit sur Blue.

- ...alors tu devrais facilement être capable de me vaincre!

Musique d'ambiance: Deep Anxiety

Lorsqu’elle aperçut son visage, Green poussa un léger cri. Blue, lui, ne paru pas surpris.

[Green]: B...Blue….ce n’est pas possible…

Le frère s’avança vers Guilt, sortant un katana.

[Blue]: Reste en dehors de ça, Green. Ceci devrait être facile...mais cet homme est dangereux. Je ne peux prédire ce qu’il puisse se passer.

Green acquiesça, reculant pour laisser de la place au deux combattants.

[Blue]: Finissons-en.

- Bien dit.

Sur ces mots, les deux hommes se jetèrent l’un sur l’autre. En une fraction de secondes, une vingtaines de coups de sabres furent aperçus. En un brusque échange de lame, ils se séparèrent, tournant en rond face a face. De temps a autre, ils échangeaient quelques coups, avant de retourner a courir en cercles.

- Intéressant...tu est capable de me maintenir sur mes gardes….cependant…

Soudainement, un sourire presque maniaque apparut sur le visage de Guilt. Immédiatement après, une onde de Ténèbres surgit, balayant Blue en arrière. Ce dernier ce rétablit de justesse, avant d’esquiver plusieurs coups de Guilt, qui s'était lance sur Blue instantanée ment, détermine a ne pas lui laisser de répits.

- Qu’est ce qui se passe, Blue? N'était tu pas digne d’un Gardien?

Blue, presque essoufflé, se tenait a quelques mètres de Guilt, visage ensanglanté.

[Blue]: Insolent...pense tu vraiment que ceci est tout ce que je peux faire? Dans ce cas la, tu te trompe!

Blue poussa un hurlement digne d’un lion, une vague d'énergie entourant son corps.

- Je vois...deux des trois conditions furent remplies lors de leur rituel...INTÉRESSANT!!

Ce dernier mot, pratiquement hurlé, fut suivi par un bond en direction de de son ennemi, a une vitesse extraordinaire. Blue l'évita sans effort, contre-attaquant aussitôt, une lâchant des coups de katana en une frénésie sans contrôle. Guilt s'éloigna, apercevant le danger.

- Impressionnant. Il y a très peu de personnes capables de me maintenir sur garde. Malheureusement…

Son œil droit prit une couleur jaune or.

- Je ne peux pas te laisser tout jeter en l’air, Blue. Je me contenterais bien de t'arrêter, mais a ce point la….je pense que je vais profiter de cette opportunité pour mesurer ma propre force!

Avec un sourire en coin, il se jeta une nouvelle fois sur Blue.

Fin musique d'ambiance.

================================================//////////================================================

A l’autre bout du monde, en Sud-Amerique, un homme se tenait debout face a 11 individus, voilés dans leur vêtements, de longs manteaux noirs, avec une simple capuche noire pour masquer leur visages. L’homme en face d’eux, en contraste, portait un manteau blanc, qui descendait jusqu'à ses chevilles.

[Heiss]: Je vois que vous êtes tous bien arrivés. Malheureusement, nous n’avons point le temps de célébrer notre réunion. Depuis la dernière fois que vous avez parcouru la Terre, il y a des millions d’années déjà, bien de nombreuses choses ont changées. L'exemple le plus drastique, je suis sur que vous le voyez déjà, est l'état même de la Terre. La Révélation, c’est le nom que les survivants ont accordés a cet évènement. Durant ce temps, vous étiez tous endormis, loin sous terre. Moi, en revanche, ai du goûter a la mort. Tué par mon propre fils, Regret.

A la mention de son nom, des murmures furent échangées par les individus.

[Heiss]: Apparemment, il avait un énorme plan dans ça tête. Je ne sais pas si la Révélation était son but original ou pas, mais il est clair qu’il en est la cause, et que ça lui a coûté sa vie.

L’un des individus se leva, prenant la parole.

[???]: Regret….est mort?

[Heiss]: Oui, Pride, Regret est mort. Tué dans sa propre folie, apparemment.

[Pride]: Alors...qu’est ce qu’on fait ici? Pourquoi nous a tu réveillés?

Heiss prit l’air le plus sérieux possible, lançant un regard stoïque aux individus, et a Pride en particulier.

[Heiss]: Adam est de retour.

Encore une fois, des murmures furent échangées.

[Pride]: Adam...quel est son but?

Heiss garda silence pendant quelques instant, avant de répondre a la question.

[Heiss]: Il veut revivre les Immortels.

Les individus se levèrent. A ce point la, ce n'étaient plus des murmures échangées, mais des commentaires a voix haute.

[???]: Revivre les Immortels? Comment diable?!

[???]: Et comment pouvons nous aider Adam? Quel est NOTRE but?

[Heiss]: Hysteria, Grief, je répondrais a vos questions dans un instant. Mais d'abord...

================================================//////////================================================

Guilt et Blue echangeaient une douzaine de coups, chose qu’ils faisaient depuis maintenant quelques heures. A chaque coup que Guilt lançait, de l’energie se dechainait, alternant entre tènébres et lumière. Eventuellement, Blue céda, laissant une ouverture dans sa defense. Guilt en profita, frappant ses côtes avec le plat de sa lame, ce qui envoya Blue contre un arbre. Lorsque ce dernier sentit un Corridor s’ouvrir derrière lui, il eut a peine le temps de reculer, evitant la lame de son adversaire de justesse. Surprit du coup potentiellement fatal, Blue tenta de se séparer de Guilt, mais ce dernier, avec une vitesse surhumaine, le rattrapa rapidement.

[Kuro]: Hey!

Une voix retenti dans la tête de Guilt. Ce dernier l’ignora, ouvrant un Corridor en face de lui, entrant et ressortant derrière Blue. Ce dernier eut a peine le temps de se retourner et bloquer la vague de coups de Guilt, frappant son sabre avec son katana pour dévier les coups. Guilt recula en un bond, retournant dans le Corridor et ressortant la où il se trouvait il y avait quelques instants.

[Blue]: T’essaie de me tuer?! Je rêve ou tu vise mes point vitaux?!

En même temps, la voix incarnée des Ténèbres le réprimandait aussi.

[Kuro]: Ne m’ignore pas! Tu ne pense pas que tu en fais trop?

Dans sa tête, Guilt répondit.

- C’est un adversaire formidable, je ne peux pas vraiment le vaincre sans le blesser…

Une autre voix surgit.

[Shiroi]: Tu n’essaye pas de le vaincre sans le blesser. Ni même de le vaincre en le blessant. Tu essaye de le tuer!

- …

[Blue]: Hey! Reponds-moi!!

*Cling!!*

Presque instantanément, Guilt avait bondi sur Blue, frappant son katana avec un coup de pied retourné, envoyant l’arme valser vers la forêt. L’action avait été tellement rapide, que ça aurait pu être comparé a de la téléportation.

Guilt jeta alors son sabre. Il laissa Blue se lever, avant de lui adresser la parole.

[Guilt]:En utilisant ces armes, aucun d’entre nous ne peux arrêter l’autre sans recourir a des méthodes létales...a main nues, par contre…

L’homme se jeta sur Blue, son bras droit levé, impulsant son poing en direction du visage de Blue. Ce dernier, pris par surprise, le reçu en pleine face, tombant en arrière. Plaçant ses mains sur le sol, il fit une pirouette arrière, frappant Guilt avec sa jambe gauche lors du mouvement. Ce dernier, recula, avant de se rejeter sur son adversaire a nouveau...

================================================//////////================================================

Gamin se réveilla, après s'être endormi suite au traitement appliqué par Wendy. Il se remua dans les “draps” qu’il avait, une peau de vache troué, que Wendy avait trouvée quelque part dans la base.

[???]: AAAAAAH!!

Un cri, sorti de nulle part, le leva instinctivement. La voix était familière, une voix de femme…

[???]: Lache-moi!! Hng!

...Soudainement, il reconnu la voix: Wendy!

Musique d'ambiance: The 13th Struggle.

Il couru, en direction de l’endroit d'où la voix venait. Il arriva rapidement a la sortie de la base. Dehors, une scène peu courante avait lieu: un Corridor des Ténèbres était ouvert, une figure dans un manteau blanc se tenant a coté. Bizarrement, ce manteau semblait familier. A quelques mètres, un autre individu avec le même manteau, en noir, tenait Wendy du poignet, cette dernière ce débattant pour se libérer….et elle portait le même manteau. Dans sa confusion vis-à-vis de la scène, Gamin mis du temps a réagir, mais éventuellement, il couru vers Wendy et son agresseur.

A ce moment la, l’individu qui se tenait a coté du Corridor se téléporta en face de lui.


[Gamin]: Dégage!

Gamin sentait qu’il était Immortel, un sens qu’il avait commencé a raffiner après ces derniers évènements.

[???]: Je me vois obligé de refuser.

[Gamin]: Qui est tu?! Qu’est ce que vous foutez ici?!

L’homme rit, enlevant sa capuche, révélant un visage âgé.

[Heiss]: Je ne suis autre que ton oncle, mon cher!

En un instant, Heiss couru vers Gamin, frappant son estomac avec la palme de sa main, l’envoyant contre un arbre. Il perdu conscience immédiatement. Lorsque Heiss se retourna, l’individu qui tenait Wendy avait réussi a la calmer, l’ayant assommée d’un coup sur la nuque.

[Heiss]: Allons-y, Pride.

Ce dernier acquiesça, entrant dans le Corridor ouvert, suivi par Heiss.

Fin musique d'ambiance.

================================================//////////================================================


- Hmph!

Guilt recula, ayant reçu un coup de Blue. Cela faisait déjà des heures depuis qu’ils avaient commencé leur combat, mais ils continuaient de s’attaquer, refusant d'abandonner.

Guilt lança un uppercut gauche en direction de la mâchoire de Blue, qui attrapa son poignet, esquivant vers la gauche. En réponse, Guilt frappa avec son genou, impactant l’estomac de Blue, qui se plia suite en coup. Guilt profita de la situation, lui donnant un coup de pied vers le haut, le relevant, avant d'enchaîner plusieurs coups de poings, achevant son combo avec un coup de pied retourné. Cependant, Blue arriva a bloquer ce dernier coup, prenant la jambe de son agresseur avec ses deux mains, avant de le jeter avec toute sa force en direction d’un arbre. Guilt ouvrit un Corridor au dernier moment, évitant son impact avec l’arbre. En revanche, il ne put calculer la sortie: un Corridor en l’air, pointant directement vers le sol. Son impacte fut apaisé par la neige, mais ce fut tout de même un énorme impacte. Lorsqu’il se leva, Blue était déjà en face de lui, écrasant son visage avec son pied. Il prit Guilt par le cou avec une main, frappant son visage avec l’autre. Il du lâcher prise lorsque Guilt s'impulsa avec ses deux jambes, prenant le torse de Blue comme appui. Après un certain moment de “répits”, les deux hommes foncèrent l’un sur l’autre, poings levés...lorsque soudainement, les deux s'arrêtèrent.


- Hey...tu l’as aussi senti, n’est ce pas...?

[Blue]: Aucun doute la dessus...une aura que je connais, mais je n’arrive pas a mettre mon doigt sur qui…

- Et deux auras que je connais definitevement...merde...ceci est grave. Blue, écoute, appelons ceci un match nul. Je veux te le redire: on ne va définitivement pas pouvoir battre Adam pour le moment. Je suis capable de me battre contre toi...je suis incapable de me battre contre Adam. Sa force est monstrueuse.

[Blue]: ...Mais je ne comprends pas...ceci n’est pas le pouvoir du Gardien…

- Blue...j’ai quelque chose a te dire. Mais s’il te plaît, ne panique pas.

[Blue]: Qu’est ce qu’il y a?

- Ton rituel...est incomplet.

[Blue]: Quoi? Qu’est ce que tu raconte?

- Si je ne me trompe pas, Mitsuki, Cyan et le Gardien ont été les deux sources de pouvoir qui ont étés utilisés pour ton rituel.

[Blue]: Mais...comment diable sait tu ça..?

- Je ne peux pas te le dire. Mais fait moi confiance, s’il te plaît. Non seulement le Gardien était complètement affaibli par Adam, mais en plus, une partie importante du rituel a été omise…

[Blue]: De quoi tu parle...?

- Je parle de l’Incarnation du Gardien...c’est a dire, moi.

================================================//////////================================================

[???]: Circumda tibi…..abunt te in carita…Circumdante sicut cae….

Gamin entendait une voix féminine, prononçant des mots en une langue qu’il ne connais ait pas. Malheureusement, il était tellement mal en point que la voix se coupait, et il ne pouvait qu’entendre quelques mots que la personne prononçait. Il n’arrivait pas a ouvrir ses yeux, et il se sentait lourd.

[???]: ...rissima benedictionum, circumda tibi hac nocte...nim es egenis pertin...


Petit a petit, il commença a se sentir mieux, une chaleur étrange réconfortant sa douleur. Il recommença a penser clairement, ouvrant les yeux lentement.      
     

[???]: Sanitatem cogitationes misit in fuga…

Lorsqu’il finir d’ouvrir ses yeux, il se trouva face a face a un masque, couplé avec de long cheveux argentés. Le reste du groupe, minus Guilt, Green, Blue, et Lust, qui avait mystérieusement disparu, étaient aussi présent.

[Gamin]: Aura?!

[Aura]: Au moins, tu me reconnais.

[Gamin]: Qu’est ce que tu fais la?!

[Aura]: J'étais en train de te sauver la vie, je crois. Et de-rien, by the way.

Grognant, Gamin remercia Aura, avant de lui expliquer la situation, a elle et au reste du groupe.

[Aura]: Ton oncle? Heiss? Il s’est bougé le cul lui même? Intéressant...

La mention du nom fit sursauter Gamin.

[Gamin]: Heiss?! Mon oncle?!

[Aura]: Tu….tu ne savais pas?

[Gamin]: Heiss, c'était le père de Regret...si Heiss est mon oncle….alors Adam est l’oncle de Regret?

Avec un air blasé, Aura répondit.

[Aura]: Oui, c’est correct.

[Gamin]: Mais alors...Regret est mon cousin?!

[Aura]: Oui.

Gamin resta silencieux.

Lizzy interrompu la conversation.


[Lizzy]: Il faut aller sauver Wendy! Qui sait ce que Heiss veule avec elle, mais ça ne peux pas être bon...

[Aura]: Hm...je ne sais pas pourquoi Heiss aurait besoin de Wendy, mais il n’y a rien que je puisse faire pour aider. Je ne sais même pas où est ce qu'il ai put prendre refuge...Mais je suis sur qu’il n’a pas fait tout ça pour rien, il devrait faire contact avec vous d’ici peu. Je crois. Par contre, j’ai des nouvelles vis-à-vis d’Adam. Il est en train de se faire une armée, et veux organiser des alliances avec ce qu’il reste des gouvernements du monde. En gros, il veux que le “monde” approuve de ses actions. Je ne crois pas que ce soit par politesse, si il voulait, il pourrait simplement oblitérer quiconque se mette en travers de son chemin...donc il doit avoir un objectif plus loin que ça. Mais quel que soit son objectif, on doit l'arrêter. En ce moment, il négocie avec la Russie, m’utilisant comme messagère. Donc, je sais ou ce trouve la personne responsable des négociations avec Adam. Si cette personne venait a mourir...Adam n’aurait plus de lien avec le gouvernement russe. Vous comprenez ce que je vous demande, n’est ce pas?

Le groupe acquiesça. Ils devaient tuer. Bizarrement, cela était tout ce qu’ils avaient fait depuis le début. Mais c'était pour le bien, n’est ce pas?

[Aura]: Je ne devrais pas perdre de temps, Adam va se rendre compte de mon absence. Demain, je passerais vous chercher, relativement tôt. Je vous emmènerais la ou se trouve le contacte russe d’Adam.

Comme elle le fait toujours, elle se laissa tomber en arrière, lâchant deux mots avant de passer a travers le sol et disparaître.

[Aura]: Soyez prêts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cho Mitsou♥
Super Saiyan 4
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 2780
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Inazuma Tower, chillin' with Ichirouta-kun~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Ven 3 Avr - 21:38

============================5 minutes auparavant============================

Assise sur le rebord d'une fenêtre, Wendy inspectait silencieusement chaque partie du manteau qu'elle portait. Elle avait quittée la pièce dans laquelle Gamin s'était endormi, surveillé par Lizzy. Pendant l'une de ses réflexions, elle aperçue du coin de l'œil une ombre, deux même. Les silhouettes opaques se rapprochaient solennellement d'elle, seul le faible bruit quasiment inaudible de leurs pas résonnait dans le couloir. Soudain, la brunette se leva rapidement, sur sa défensive, étant prête à affronter ses adversaires. Elle eut le temps de décrypter vaguement ce qu'elle voyait. Les deux ombres s'étaient changés en une forme plus claire. Elle voyait des manteaux distincts, soit un blanc et un noir. D'après leur gabarit, ils semblaient être des hommes, et l'un, celui qui était vêtu de blanc, paraissait plus autoritaire.

- Qui êtes-vous? dit Wendy d'un ton calme. Et comment vous êtes entrés d'abord?

Celui dont le visage était recouvert de son capuchon blanc lui adressa la parole, une teinte de moquerie dans sa voix.

[???] – Ah, jeune fille, tu as tant de questions qui n'auront pas de réponse…

La brunette avança d'un pas, faisant stopper les deux êtres, et du manteau noir sortit une lame. Rapprochant sa main de son fourreau, Wendy fronça les sourcils, passant son regard de la lame à l'individu qui la tenait, puis elle lâcha un rire sec, le dévisageant.

- Je ne crois pas que tu puisses convenablement te défendre contre moi avec une simple dague, sans vouloir te vexer.

[???] – Tu n'auras même pas le temps de faire un seul mouvement, répliqua l'autre

- Tsk, ça m'éton—

Sans qu'elle s'en rende compte, l'homme avec le manteau noir était derrière elle, sa lame tout près de sa gorge. Elle ravala étroitement sa salive, mais au moment où son agresseur allait se déplacer, elle enfonça son coude violemment dans ses côtes et couru pour s'éloigner de ses deux assaillant, jetant une rafale de feu derrière elle. Wendy finit par sortir de la base. Elle jeta un coup d'œil autour, même vers la porte; personne.

Un souffle caressa le dos de sa nuque. Elle savait que ce n'était pas une rafle de vent, il ne ventait pas, ça ne pouvait qu'être…


- Comment avez-vous!?...

[???] – Es-tu naturellement stupide? Tu n'as toujours pas compris?

Les yeux de la brunette s'agrandirent. Le souffle coupée, elle n'eut presque pas le temps de bloquer l'attaque de l'homme encapuchonné de noir avec son katana, dégainé de justesse. L'autre s'avança tranquillement, un sourire en coin se créant lentement sur son visage.

[???] – Je vois que tu portes également son manteau, cela te va bien.

Fronçant de nouveau les sourcils, la jeune femme repoussa son opposant, prenant par la suite son feu comme bouclier.

- Dites moi seulement pourquoi vous êtes venu ici et tout ce passera bien. Qu'êtes-vous venu chercher au juste?!

[???] – Toi.

Sans avertissement, l'homme à la dague lança son arme en direction de Wendy, qui, naturellement, l'évita, mais elle n'eut pas la chance d'éviter l'autre attaque qui s'en suivie. Elle était maintenant plaquée au sol, son katana n'étant plus entre ses mains.

De sa main large, le serviteur de l'autre individu parvint à joindre les poignets de Wendy ensemble et la releva. Il ne lui restait qu'une seule option, crier à l'aide.


- AAAAAAAH!

============================Temps réel============================

Wendy POV

Je reviens tranquillement à moi. Je peux pratiquement ouvrir mes yeux complètement, même si tout ce que je vois est flou. J'ai la tête qui tourne et les poignets engourdis. Je sens une certaine douleur sur ma nuque et mon crâne me semble trop lourd, je n'ai pas la force de le tenir levé. Graduellement, le bourdonnement dans mes oreilles se dissipe et je peux entendre une voix assez grave tenant un discours qui me parait prosaïque. Ne voulant pas dépenser le très peu d'énergie que j'ai, je garde la tête penchée et les yeux fermés, me servant seulement de mon ouïe pour essayer de découvrir où je me trouve. La voix se rapproche, continuant son monologue.

[???] - Vous ne comprenez donc rien?! S'énerve l'homme, s'ils viennent ici, nous avons beaucoup plus de chance des les éliminer. Ensuite, plus personne pour nous mettre des bâtons dans les roues, nous pourrons restaurer notre peuple perdu, les Immortels!

Soudain, une multitude de voix s'élèvent, me faisant sursauter du même coup. Certaines se plaignent, d'autre défende son point de vue.

[???] – ASSEZ! s'écrit-il, maintenant plus sévère qu'avant.

Tout le monde se tait, puis une main s’entremêle dans mes cheveux et tire brusquement ma tête vers l'arrière. J'ouvre mes paupières de moitié pour pouvoir examiner la personne et je vois le même homme qu'il y a quelques minutes, celui au manteau blanc, son capuchon recouvrant toujours une grande partie de son visage. Un sourire narquois est gravé sur son visage, mais s'efface au moment où j'entends des pas se rapprocher. L'homme détourne son regard de sur moi et fait face à la personne qui est venue à sa rencontre. Je distingue un autre homme, aux traits beaucoup plus jeunes malgré ses cheveux blanc. Il se met à parler d'une voix un peu rauque.


[???] – Pardonnez moi Heiss, mais…

Heiss?! Le père de… Impossible! Me dis-je. J'essaie d'ouvrir mes yeux plus grands, mais en vain, je ne vois que les iris orangés de l'autre homme jeter un coup d'œil vers moi puis revenir rapidement à Heiss, qui, enragé, lâche furieusement ma tête qui se frappe contre un objet derrière moi. Tout devient noir.

================================================//////////================================================

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/potiteleaf
Blue
Matelot
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 20
Localisation : On the beach ~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Jeu 9 Juil - 1:18

Guilt et Blue venaient de mener un combat qui avait duré maintenant plusieurs heures. Personne ne saurait dire combien de temps cela avait duré. Deux ? Trois ? Peut-être même quatre heures. En tout cas, la fatigue se ressentait et notamment chez Blue. Green accourut vers Blue pour l'aider à se relever.

- Je ne comprends pas ... qu'est-ce que ça veut dire ? Tu es l'incarnation du Gardien ?
[Guilt] : C'est exact. Faisant parti des êtres les plus puissants de ce monde, ton père le Gardien confia une partie de ses pouvoirs en moi. Il avait déjà cerné le mal en Adam, et donc c'est tombé sur moi.
[Green] : Et cela s'est produit quand exactement ?
[Guilt] : Un siècle peut-être ? Je ne sais pas trop ... héhé ! En tout cas, votre pouvoir est incomplet, et pour cela vous aurez besoin de ma force.
- Je suis complètement perdu ... Je ne comprends plus rien. J'ai même l'impression d'être encore plus impuissant qu'avant
[Green] : Je n'arrive pas à y croire ... et pourquoi nous révéler tout ça maintenant ? Et à quoi a servi le rituel de Mitsuki et Syan ?
[Guilt] : Du calme. Pour tout vous dire, elles n'étaient pas censés le faire. Du moins pas maintenant. D'après ce que j'ai compris, dans plusieurs futurs vous avez acquis ce pouvoir bien trop tard. Ce qui coûta la vie aux autres. Malheureusement, en plus d'être incomplet vous avez acquis ce pouvoir maintenant bien trop tôt. Ça doit être pour ça que vous ne ressentez pas les bienfaits de ce monde.
- Ce n'est pas vrai. Nous qui avions le feu vert de ma mère ...

Blue se releva, avec quelques difficultés avec l'aide de Green, et approcha doucement vers Guilt. Ce dernier quant à lui, se releva également sans trop de difficultés et se tourna vers ses deux assaillants. Blue regarda le sol pendant plusieurs secondes. Il semblait réfléchir, et finalement d'un air plutôt désespéré il demanda à Guilt :

- S'il te plait ... aide-nous.
[Guilt] : Pardon ? Le grand Blue, me demandant de l'aide, au Courtier.
- C'est très sérieux .. à ton avis dans notre état actuel pourrions nous battre Adam à nous trois ?
[Guilt] : Pour être honnête, même avec Gamin et les autres nous serions incapable de venir à bout de lui.
[Green] : Dans ce cas, faisons le rituel pour être complet et -
[Guilt] : Hop hop hop, tu crois que c'est si facile que ça ? Et même si c'était le cas, je ne me serai pas sacrifié pour faire de vous des Gardiens ...
- Guilt .. !
[Guilt] : Du calme. De toute manière, la présence originale de ton père est nécessaire, ainsi que la mienne. Il avait interdit à ta mère de le faire. Et je ne peux m'empêcher de penser qu'elle avait autre chose derrière la tête. Si tu veux mon avis, elle devait être au courant que j'étais l'Incarnation. Et qu'il était impossible de compléter le rituel et pourtant ...

Pendant plusieurs minutes Guilt tournait en rond l'air pensif. Green essayait tant bien que mal de soigner les blessures de Blue qui étaient bien amoché.

[Guilt] : Je crois avoir compris.
[Green] : Explique-nous ...
[Guilt] : Je vais vous aider à devenir des Gardiens. Cependant, nous devrons disparaître, voire quasiment nous faire passer pour mort aux yeux des autres, également aux yeux d'Adam.
- Tu veux dire que nous irons dans une autre dimension ?
[Guilt] : C'est exact, même si il est impossible pour lui de nous suivre, il peut sentir nos aura à l'heure actuelle. Nous allons donc tous les trois, grièvement nous blesser, afin de faire baisser notre aura, il pensera que l'on s'est entre-tués, puis avec le peu de force qu'ils vous resteront, vous ouvrirez un portail vers une autre dimension. Ne se doutant pas de l'origine de l'attaque, il pensera à une énorme attaque nous tuant. Le rituel avec Syan et Mitsuki à dû suffire pour que vous sachiez faire ça.

Sans plus tarder, les trois se mutilèrent, jusqu'à la mort et Blue et Green, essayèrent avec beaucoup de mal d'ouvrir un portail. Après plusieurs minutes, ils y sont parvenus et rentrèrent dedans.


----------

[Regret] : J'en ai assez ... !
[Lizzy] : ?
[Regret] : J'en ai vraiment marre de tout le monde. Wendy a disparu ! Guilt cet enfoiré est parti voilà maintenant plusieurs heures à la recherche de Blue et Green, Dieu seul sait où il est !
[Shinra] : ... Je commence à perdre goût à la vie ...
[Regret] : Oh toi ne commence pas à nous casser les cou -

Très vite Shinra se retrouva derrière Regret, pointant sa lame dans son dos.

[Shinra] : Ecoute, j'ai peut-être pris parti avec toi tout à l'heure, mais tes sauts d'humeurs, je ne les supporte pas. Je suis plus fort que toi, ne l'oublie pas.
[Regret] : ...
[Lizzy] : L'heure n'est pas à la bagarre, que fait-on ? Devons nous passer la nuit ici, où vous voulez qu'on parte chercher Guilt ?
[Shinra] : Blue et Green ont du réapparaître à l'endroit de leur kidnapping, si on y va maintenant on y serait dans une heure voire deux ...
[Lizzy] : Et Guilt nous a dit d'attendre leur retour pour qu'on parte. Et avec Aura qui nous informe de cette mission. J'ai bien peur que l'on doive attendre ici.
[Regret] : J'en ai ma claque de ce Guilt, il serait déjà revenu si il était allé les chercher. Connard va. Nous partirons comme prévu demain quand Aura viendra nous chercher. Avec ou sans Guilt.
On cherchera aussi un moyen de sauver Wendy, je refuse de la laisser là où elle est.

Guilt, Blue et Green disparurent de cette dimension pour aller dans une autre. Il se trouve que leur plan a marché. Adam croit maintenant à leur mort, et pense pouvoir être libre d'action. Cependant Aura, joue un double-jeu et le groupe de Regret mettra un terme à sa relation avec la Russie. Qu'adviendra t-il de nos héros ... ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regret
Chunin
avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 121
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Jeu 12 Nov - 7:40

[PoV Aura]

A peine arrivée, je savais que quelque chose de mal était arrivé. Le groupe m'attendait dehors, en plein début de la matinée...mais ils n'étaient que et j'apercevais des taches rouges dans la neige…

- Que diable est-il arrivé?

[Regret]: Enfin arrivée...C’est Heiss….il a enlevé Wendy. Il est arrivé et parti utilisant un Corridor des Ténèbres!

- Heiss? Utilisant un Corridor des Ténèbres? C'est impossible…

[Regret]: Et pourtant! Je suis sur que Guilt nous a trahi...c'est pour ça qu'il n'est pas encore revenu!

- Donc Guilt a disparu...c'est problématique, le Courtier aurait été d'une grande aide dans cette mission…

Je réfléchis, pensant a un plan, n'importe quel plan, qui puisse marcher a présent. Je jeta un coup d'oeil au membres du groupe.

"Regret". Son "vrai" nom, "Gamin", lui allait beaucoup mieux. Parfois je me demande si c'est vraiment le fils d'Adam. Quoi que, si c'est vrai, je vois pourquoi il a été abandonné.

Elizabeth "Lizzy" Bands. Honnêtement, je ne sais pas grand chose sur elle. Sa cousine, Delia York, est en alliance avec Heiss, il me semble.

Shinra. Un samurai moderne, avec une aura particulièrement sombre.

Et Yggs, un vendeur d'information, qui avait accepté d'accompagner le groupe, et qui depuis, a été forcé a rester, du a des circonstances imprévues.

Cela s'annonçait mal, très mal.


- L'un d'entre vous est capable d'agir…"diplomatiquement"? C'est a dire, capable de parler avant de sortir les armes?

Yggs s'avança. De longs cheveux bruns étaient attachés en une queue de cheval, mais quelques mèches s'étaient libérés, lui tombant sur le visage. Une barbe mal rasé, et une bouteille de vodka dans la main, j'étais peu rassurée par son volontariat.

- Qu'elles sont tes qualifications?

[Yggs]: Je parle un peu Russe, et je suis habitué a m'occuper des gens, tels que mes ex-clients. Je doute que ce soit parfait, mais je crois qu'on n'a pas vraiment le choix…

Je soupira. Il avait l'air d'un ivre, mais il était probablement le meilleur "diplomate" dans le groupe.

- Effectivement...bref, le temps est compté. Il est probable qu'il y est des agents, Immortels et Assassins, déjà sur place. Utilisez la diplomatie pour vous approcher le plus possible du Président, et mettez fin a sa vie.

Le groupe acquiesça. Lizzy s'avança.

[Lizzy]: Mais, hm, sans Guilt...on bouge a pied, ou..?

- Il n'y a pas que Guilt qui soit capable de traverser de longues distances instantanément. Je vais vous donner un charme, placez le sur votre front, et laissez vous tomber en arrière. Les charmes sont configurées pour vous déposer juste dehors de l'ambassade de la Russie...enfin, les bâtiments délabrés qu'ils appellent "ambassade de la Russie".

Je donna un charme a chaque membre du groupe.

- Voila tout. Notre prochaine rencontre sera lorsque votre mission sera accompli. Sur ce, a la prochaine!

Je me laissa tomber en arrière, et juste avant de toucher le sol, je disparu, ne laissant que mes traces de pieds dans la neige. La dernière chose que je vit, furent les silhouettes du groupe, tomber l'une après les autres, en route pour l'ambassade.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Yggs]


Maudite journée. Maudite semaine...ou mois? Merde, je ne sais pas combien de temps ça fait que je suis cette bande de...monstres, faute d'autre terme. Je ne sais pas qu'est ce que je fais ici. Je ne peux pas me battre aussi bien qu'eux, je ne suis pas aussi intelligent que certains, et tout ce que je veux, c'est ma putain de bouteille de vodka, merde! Et pourtant, me voici, en Russie, sur le point de jouer au diplomate avec des putains d'Ivans. Pour mettre un cerise sur le gâteau, le charme de la pute qui m'a assigné ce travail m'a donné une sacré nausée. J'aperçus Lizzy s'approcher de moi.

[Lizzy]: Ça va? T'a l'air secoué.

- Plus nerveux qu'autre chose.

[Regret]: J'espère que tu ne va pas merder. J'aimerais en finir avec ça le plus vite possible.

- Tes sentiments sont partagées, "Gamin".

[Regret]: Toi aussi tu va commencer a m'appeler comme ça?

- J'avais juste envie d'essayer une fois.

[Lizzy]: Assez parlé. Nous devons nous dépêcher.

Elle avait raison. On commença a marcher en direction de l'ambassade, se trouvant a quelque mètres de notre position.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Guilt]


Lorsque je recouvra conscience, j'observai mes alentours. Blue et Green étaient encore inconscient, mais ils avaient bel et bien réussi a nous amener a la dimension du Gardien.

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu ici. Et si mes calculassions étaient correctes, c'est ici qu'il se trouverait…

Je commença a marcher, dans cette dimension qui avait l'air complètement vide. Seul une obscurité presque aveuglante était visible. Quelqu'un n'ayant jamais visité cet endroit aurait probablement une crise d'anxiété, et trébucherait chaque 10 secondes. Moi, en revanche, me sentait presque a la maison ici. Bien évidemment, ce ne l'était, et ça ne le serait jamais. Mais mes mémoires me disaient que j'avais passé beaucoup de temps ici. Enfin, une silhouette se dessina au loin. Je savais déjà a quelle personne...ou plutôt, entité, elle appartenait.


[???]: Toi...tu ose te présenter ici, en sachant que si je pouvais, je te tuerais a l'instant…

- Et moi qui pensait que les hostilités étaient causés par Adam.

[???]: Oh, ne te trompe pas, Adam me contrôle contre mon gré, mais toi...je te déteste, et les commandes d'Adam qui ordonnent ta mort, je les écoute de ma propre volonté! Laisse moi te rappeler, petit ingrat, que c'est toi qui a causé tout ça! C'est toi qui-

- Assez. Je suis familier avec mes crimes envers le monde. Crimes nécessaires, je le répète. Mais toi, tu n'est en aucune position pour reprocher mes actions, toi qui, a cause de ton orgueil, et ton incapacité d'agir lorsqu'il le fallait, a causé de bien pires tragédies. Vraiment, je pourrais argumenter que la seule personne responsable de ta situation, c'est toi! Alors, la prochaine que tu pense a tuer la seule personne qui ai essayé d'arranger ce merdier, non pas une, n'y deux, mais trois fois, je te conseille d'y penser un peu mieux!

Le silence tomba dans la "salle". La silhouette me répondit, après avoir lâche un soupir.

[???]: Tu as récupère tes mémoires..?

- Enfin. C'était un énorme pari contre la chance, et le destin, mais j'avais raison. Comme toujours.

[???]: ...Alors, il y a toujours de l'espoir? Tu pense pouvoir…?

- Oui. Cette fois ci, je me dois de réussir. Mais pour cela, je vais avoir besoin de ton aide, Gardien de l'équilibre. Et pour commencer, j'ai besoin que tu me rende un service.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]


Je savais que ce plan était pourri. Non seulement laisser un ivre jouer le diplomate était stupide, mais essayer de négocier avec des russes, ça, c'était la vrai stupidité dans ce plan.

Pour résumer, nous sommes dans un ascenseur en panne. Les russes nous avaient assurés que l'ascenseur marchait, après qu'Yggs ait galère a traduire et interpréter.
Et nous voici, enfermés. On pourrait sortir a n'importe quel moment, mais nous venons d'entendre les russes donner des ordres de "ce mettre en position et attendre leur sortie." Ceci est probablement un piège, et le président a probablement déjà accepté l'offre d'Adam.


- Nous devrions sortir, et assassiner le président avant qu'il ne s'échappe. On va probablement devoir faire un massacre, mais cette fois ci, Guilt n'est pas la pour éviter qu'on salisse nos mains.

Le groupe acquiesça nerveusement. Tuer des Assassins, c'était quelque chose, mais tuer des humains, ça par contre ça cause toujours des problèmes moraux, apparemment. Vu que personne ne prenait l'initiative, je dégaina mon sabre, et défonça la porte.

Immédiatement, une furie de balles s'acharnèrent sur nous. Lizzy se plaça en tant que bouclier huma- non, bouclier Protectus. Les balles ne lui firent aucun effet. Lorsque les magazines de leur armes se vident, on passa a l'action. Une dizaines de russes essayèrent de prendre la fuite, un acte futile. Une fois dehors de l'ascenseur, les balles étaient faciles d'éviter, et bientôt, nos assaillants se rendirent compte de la futilité de leur armes. Mais il était trop tard, nous étions déjà en face de la porte lisant "Office du Président", en russe, celons Yggs. Je défonça la porte, et en face de nous se tenait le président, ainsi que 5 gardes, qui furent incapacités rapidement. Lizzy et Yggs barricadèrent la porte, et je m'assis en face du président. Guilt n'était pas la, a présent, c'était a moi d'agir. A ma façon. Je ne lui donna pas le temps de s'expliquer, ni de prier pour sa vie, comme il pensais probablement que je ferais. Une fois assis, en un mouvement rapide, la lame de mon sabre perça son coeur.


Le président de la Russie était a présent mort, et notre mission, accomplie. Maintenant, nous devions trouver un moyen de nous échapper. A ce moment la, un Corridor des Ténèbres s'ouvrit en face de nous. Je m'attendais au pire, mais au lieu de ça, une personne familière sortit.

- Wendy! Qu'est ce que tu fais ici?!

[Wendy]: Longue histoire! Guilt m'a expliqué la situation, comment va la mi-

Elle aperçut le corps du président, sans vie. Elle se tut.

- Guilt? Il est au courant de ce qu'on fait? Comment diable?

La brune se retourna, faxant la porte de sortie.

[Wendy]: Longue histoire. Je crois qu'on devrait partir vite d'ici d'abord. On parlera après.

J'acquiesça. Les russes avaient lâches leurs armes, et tentaient de nous attaquer avec divers objecta, comme des briques, extincteurs cassés, bouteilles d'alcool brisées...bref, des conneries inutiles.

Après avoir tués une vingtaines de russes, nous arrivâmes enfin a la sortie. Dehors, une femme aux cheveux rouges et manteau noir, que je reconnu comme Lust, nous attendait, avec un air sombre. Lorsqu'elle nous vit, elle nous fit signe d'approcher rapidement. Nous sortîmes de l'ambassade.


- Lust? Qu'est ce que-

[Lust]: Vous devez partir d'ici immédiatement! Vous étés en danger terrible!

- Quoi? Pourquoi?

[Lust]: Heiss savait que vous viendrais, et nous a envoyé, moi et un autre...un autre Stocke. J'ai parvenu a m'absenter un moment, mais il s'en rendra compte rapidement, et me trouvera encore plus vite...et vous, il est capable de tous vous tuer. Seul Guilt pourrais être capable de faire quelque chose contre lui…

Sur ces mots, comme si le destin nous détestait, je vis une énorme silhouette approcher...énorme était un mauvais adjectif. Titanique, cela était le mot correct.

[???]: Lust? Lust, c'est toi, n'est ce pas? Et autour de toi…

Il ne finit pas sa phrase. Il se rua dans notre direction, dans un sprint inhumain. Des tremblements de terre surgirent de nul part, causées par le géant. Lust sortit sa faux, se posant entre nous et l'ennemi.

[Lust]: Je vais essayer de le retenir, partez, partez vite! Ne regardez pas en arrière, et perdez vous, pensez a quoi faire après!

La situation était grave, et même moi arrivait a le sentir. Je regarda le groupe. Lizzy, Yggs, Shinra...et Wendy. Guilt ne viendrait probablement pas a notre rescousse cette fois, sinon, il serait venu avec Wendy…

Soudain, un sentiment sorti en moi, un sentiment que je crois que j'aurais du commencer a sentir il y a longtemps.

J'en ai marre. Marre de toute cette histoire. J'ai vu le monde m'abandonner, et en retour, j'ai vu le monde s'effondrer. Depuis, le monde semble me détester, et le sentiment est mutuel...et pourtant, me voici, depuis maintenant des années, a me battre et n'acharner pour rendre ce monde meilleur.

Alors, ce prochain acte, je ne le fais pas pour le monde.
Je m'avança, arrivant a coté de Lust.


- Part. Prends Wendy et les autres, et escorte les en sécurité.

J'entendi Wendy commencer a se plaindre, mais je ne lui donna pas le temps de finir sa plainte.

- Je ne vais pas laisser ce monstre vous faire quoi que soit. Chacun d'entre vous est essentiel a la bataille contre Adam...bon, pas tous, mais ceux qui ne le sont pas, n'ont vraiment aucune chance de se battre contre ce monstre. Moi, je peux au moins le ralentir.

Je ne m'en était pas rendu compte, mais le titan s'était arrête, a quelques pas de nous.

[???]: Lust...je ne suis pas le plus intelligent des Stocke, mais il me semble que tu est en train d'essayer d'aider nos ennemis.

[Lust]: Sloth, je suis sur que tu ne comprendras pas ceci, mais les vrai ennemis, ici, c'est vous, le reste des Stocke.

[Sloth]: Heiss avait donc raison.

[Lust]: Hein?

[Sloth]: On a été envoyé ici, pour tester ta loyauté. Heiss savait que toutes les années que tu as passée en tant que duo de Regret t'ont affectées.

Lust ne répondit pas. Elle me lança un regard, comme si essayant de confirmer mes intentions.

- Pars. Emmené les en sécurité. S'il te plaît, si quelqu'un doit mourir...c'est moi.

Encore une fois, elle ne répondit pas. Elle se retourna, et se jeta sur le groupe, les attrapant tous. Malheureusement, Wendy se débâtait trop pour qu'elle puisse bouger.

[Wendy]: Gamin! Ne fait pas ça! S'il te plaît, enfuit toi avec nous!

[Sloth]: Tu devrais écouter ton amie. Enfin, je vais finir par vous tuer de toute façon, mais cela vous donnera plus de temps a passer ensemble, heh.

Un petit sourire sortit de sa bouche. Mais peu importe ce qu'il dit, je ne comptait pas bouger d'ici.

- Il faudra que tu me tue pour passer.

Le petit sourire se transforma en énorme rire.

[Sloth]: Tu as du cran! Mais cela ne va pas t'aider...pas du tout.

Wendy s'échappa des mains de Lust, mais avant de pouvoir rejoindre Regret, un mur presque invisible fut érigé par Lust.

[Lust]: Laisse le. Ceci est sa bataille a présent.

[Wendy]: Non!

Musique d'ambiance: Death's Theme

J'entendais les cris de désespoir de Wendy, mais malheureusement, ils étaient inutiles. Sloth sortit un énorme massue. Un seul coup, et j'étais sur que mes os se briseraient. En une fraction de seconde, il se jeta sur moi, frappant avec une force inimaginable. Je put a peine éviter le coup, mais je ne pu éviter sa deuxième attaque, un coup de poing, lorsqu'il pivota en utilisant sa massue comme centre, utilisant le momentum pour me frapper violemment. Je vola, m'écrasant contre la neige, qui amorti ma chute. J'eus une demi seconde pour éviter sa massue, qu'il avait déjà ramassé, et m'avais jeté. Il n'avait plus sa massue, et cela était une opportunité pour m'approcher sans risque de dégâts massifs...ou bien, c'est ce que je pensais.

Je réussi a lui assener un coup de sabre, mais il ne réagit même pas au coup. Je reçu un coup de pied, me laissant sans air, suivi par deux coups de poings. Je n'eus le temps de me relever cette fois, il avait déjà attrapé ma jambe, me lançant vers le reste du groupe. Je frappa le mur érigé par Lust, tombant tête la première contre la neige, devenant de plus en plus rouge. J'entendais a peine les cris de Wendy, mais je ne pouvais que me demander pourquoi ils n'étaient pas encore partis. J'allais mourir ici de toute façon, et je le savais parfaitement. Alors, pourquoi est ce qu'ils ne s'en rendaient pas compte? Pourquoi elle ne s'en rendait pas compte? Rester ici était du suicide, et mon suicide immédiat était assez.

Ils n'avaient pas besoin de mourir eux aussi. Je me releva, voyant que mon adversaire m'avait donné quelques secondes de répit, allant chercher sa massue. A peine levé, il se jeta sur moi, ayant récupère son arme. Je bloqua son coup avec mon sabre, mais l'impact me jeta en arrière, me déstabilisant. Sloth me pris par le col, m'envoyant valser en l'air une fois encore, me frappant en plein air avec sa massue. Je tomba au sol, sans force. Ceci était la fin. Je n'avais pu lui assener qu'un coup...ridicule.

Si Guilt était la, aurions nous tous étés sauvés? Probablement. Guilt, Regret, le vrai Regret...ils avaient toujours été la pour nous. Mais une fois seuls, c'était la que les vrai dangers commençaient...je me demande comment nous avions pu survivre 13 ans sans Regret...Sloth s'approcha.


[Sloth]: Déjà hors combat? Bon, tu as quand même survécu pas mal de temps, j'imagine.

J'entendais mal. Ma vision venait et partait. Je pensais a trop de choses en même temps pour pouvoir me concentrer, et je me sentais me vider de sang a la seconde…

Terminus. J'aurais vécu une courte vie, pour un Immortel Assassin…

Un flash de lumière apparut dans ma vision, mais j'avais les yeux fermés. Un étrange sentiment me vint, pour la deuxième fois...mais celui ci était diffèrent.

C'était de la haine.

Une haine envers moi mémé, cette fois. Moi qui jamais eu la force de défendre mes idéaux. Au lieu de ça, je me suis toujours battu pour les idéaux d'autres personnes, pour des histoires vaguement reliés a moi…

Et aujourd'hui, je mourais pour quelqu'un d'autre…

Non.

Je sentit Sloth abattre sa massue dans ma direction. J'étendis la main, attrapant la massue. Je lança la massue, et Sloth, en direction opposé a moi, me donnant le temps de me lever. Je sentais un a présent énorme calme en moi. Mourir, j'avais abandonne cette idée. Lust disait que seul Guilt serait capable de se battre contre lui, mais j'en avais marre d'entendre cela. Il n'y avait pas que Guilt capable de nous sauver.

Non, cette fois ci, c'est moi qui sauverais la situation. Je refusais que ceci ce finisse autrement. Avec de mouvements rapides, je m'approcha de Sloth, le frappant plusieurs fois dans les jambes. Il tenta de me lancer des coups de massue, mais je les évita, sautant, m'accroupissant, me jetant en direction opposé a ses coups. Chaque fois que je pouvais, je lui assenait un coup ou deux, continuant a bouger en cercles au tours de lui. Je n'entendais plus Wendy. Je n'avais pas besoin de l'écouter. Je faisais ceci pour moi, et pas pour personne d'autre.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Lust]


J'étais abasourdie par les évènements. Je pensais que Gamin sacrifierait sa vie pour les nôtres, mais quelque chose avait changé en lui, quelques secondes avant que Sloth l'exécute. A présent, il montrait preuve d'incroyable force et stratégie, évitant chaque coup du titan, frappant aux moments parfaits, juste dans les endroits nécessaires. Sloth était pratiquement accable par l'agression du Gamin.

Lors de notre combat, avec Guilt et le reste du groupe, il avait a peine pu tenir tête a Guilt...mais a ce niveau, je suis sure que même Guilt aurait eu des problèmes contre lui.

Sloth poussait des cris de rage, mais Gamin ne s'arrêta pas de s'acharner sur lui. Bientôt, Sloth était a genoux, incapable de bouger, essayant de son mieux pour continuer a échanger des coups avec son adversaire, en vain. J'assis tait a une scène simplement impossible. Sloth représentait la force pure des Stocke, en échange de son intelligence limitée. Contre Gamin, qui ne possède aucune expérience stratégique, ceci aurait du être un massacre en la faveur de Sloth, et ceci était apparent après les 5 premières minutes de leur combat…

...Mais a présent, Gamin semblait être une autre personne. Son regard était vide d'émotions, agissant presque robotique ment, évitant chaque coups de Sloth. Et enfin, avec le soleil derrière eux, Gamin perça le cou de Sloth avec son sabre. Je m'approcha, incapable de croire ce que je voyais.


[Sloth]: ..C..C..Comment….diables..?

[Regret]: Merci, Sloth. Grâce a toi, j'ai enfin réalise quelque chose de très important. Tu m'a réveille, a coups de massues, littéralement. Malheureusement, cela ne me permet pas de te laisser en vie.

Et en un coup rapide, il fit voler la tête de Sloth. Le géant tomba au sol, sa tête a quelques centimètres, dans un lit de neige ensanglantée. Gamin se releva, couvert de sang, le sien, et celui de son adversaire, a présent sans vie. Titubant, il arriva a marcher en notre direction

[Regret]: Je...j'ai réussi...n'est ce...pas?

Et il s'effondra au sol, créant une tache addition elle de sang dans la neige, devenant de plus en plus grande chaque seconde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cho Mitsou♥
Super Saiyan 4
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 2780
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Inazuma Tower, chillin' with Ichirouta-kun~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Sam 2 Jan - 1:44

Wendy POV

Je me réveille de nouveau, la tête me semblant brûlante et je n'arrive pas à faire le focus sur mon environnement. Ma vue floue s'accentue à chaque fois que je cligne des yeux, jusqu'à ce que je me rappel ce qui s'est passé. Attaché à une chaise de bois, je suis dans une pièce énormément éclairé mais tout à fait vide. Les murs semblent être faits de béton où se trouve des taches pour le moins suspectes, qui me donne un léger froid dans le dos. Quant à la porte, elle semble être construite dans une sorte de métal que je ne pourrais distinguer.

Il n’y a qu’une seule lumière dans la pièce, un néon horizontal qui flash une fois de temps en temps, et cela me force à garder mes yeux petits. Épuisée, je décide de me reposer les yeux à nouveau, mais la porte s'ouvre dans un bruit sourd, sans en être très désagréable.

J’ouvre avec difficulté mon œil droit pour pouvoir observer ce qui vient de se passer, et j’en aperçois un jeune homme, à ce qu’il parait, entrer dans la pièce. Il est vêtu d’un long manteau foncé, mais je ne peux distinguer quelle couleur, une coutume d’immortel sans doute. Sous celui-ci, il a un chandail gris pâle uni, l’ouverture du collet retenu de quatre petites cordes de cuir brunes, et un pantalon dans les mêmes tons de gris, mais plus tiré vers le beige. Je vois qu’il porte également des chaussures propres brunes foncés. Ses cheveux sont blancs, et même si ça peut être affreusement cliché, ils sont aussi blancs que la neige. Il a un regard sérieux de plâtré au visage. Ses traits sont fermes et ne semble s’adoucir pour rien au monde. Je fini par rencontrer ses iris orangés, les même que j’ai vu juste avant de m’évanouir pour la deuxième fois en si peu de temps.

Il se retourne pour refermer la porte derrière lui et s’avance vers moi. Je bouge nerveusement sur ma chaise, n’ayant aucun moyen de défense, mais aussi puisque je ne sais ce qu’il va faire de moi. Ma respiration s’accélère, sans pour autant être très audible, à chaque pas qu’il fait. Je me rends vite compte qu’il fait le tour de moi. Sa présence envahissante me pèse dans le dos, et je sens son regard froid me transpercer l’esprit. Puis, j’entends ses genoux craquer. Il s’accroupit? J’essaie de tourner la tête le plus que je le peux, et réussi à voir qu’il est sur le point de défaire la corde de mon poignet gauche. Chance. Lorsqu’il termine, il cache la corde dans l’une des poches de son long manteau noir. Il fait rapidement la même chose avec mon poignet droit, puis se relève et revient se placer devant moi, les bras croisés, son expression faciale n’ayant aucunement changée. Enfin soulagée, je frotte vigoureusement mes poignets avant de rencontrer de nouveau son regard. Je défais aussi vite que je le peux les cordes à mes chevilles et dès que je suis debout, malgré le fait que je titube légèrement, je lui lance les cordes, qu’il attrape sans vraiment réagir autrement.


- Collectionneur de corde? Dis-je, pour détendre l’atmosphère.

Il me regarde quelques instants d’un air confus, son visage changeant enfin, mais ce fut bref. Il répond d’un ton calme.


[???] - Non, cacheur de preuves.

- Ah.

Je mime sa posture et le silence retombe. Après un moment, je ne peux le supporter et lance les bras en l’air.

- Wow! Merci du sauvetage, je suis complètement libre à prés—

Soudainement, il vient plaquer sa main sur ma bouche, me laissant marmonner contre celle-ci.

- Ne cris pas. Ils pourraient t’entendre.

Je fronce les sourcils, ne comprenant pas ce qu’il veut dire. Puis, la seconde où je comprends, un corridor apparait juste derrière lui. Mes yeux s’ouvrent grand lorsque j’aperçois la silhouette de Guilt, que je reconnaitrais des milles à la ronde.

- Guilt! Je marmonne, toujours contre la main de l’autre.

De sa posture relaxée, je vois qu’il est amusé de la situation.


[Guilt] - Je dérange?

Je ronchonne puis lève les yeux en l’air avant de me séparer facilement de la main de mon “sauveteur”. Je me déplace vers l’homme masqué et le frappe amicalement à l’épaule.

- Alors, on y va?

Il bouge la tête pour balayer l'environnement, puis revient à moi.

[Guilt] - Non. On fait le ménage d’abord, et après on dégage.

Je me craque simultanément les doigts.


- Parfait, dis-je, impatiente de me dégourdir enfin.

Je me dirige instantanément vers la porte mais Guilt dépose sa main sur mon épaule, me stoppant automatiquement.


[Guilt] - Et lui?

- Oh, c’est seulement l’Assassin qui m’a enlevé mes cordes.

Il l’observe de haut en bas mais se fait interrompre par la voix du jeune homme.

[???] - Je voudrais vous aider. J’ai entendu parler de vous, le groupe de rebelles. Je sais que je ne suis qu’un Assassin et que vous pourriez douter de moi à tout moment, mais j’en ai sincèrement marre du règne de Heiss. Déjà avant qu’il meurt je le détestais, puis maintenant il revient, comme ça, et on doit lui obéir? Foutaise.

[Guilt] - Je vois, répond-t-il en réfléchissant, mais ce fut rapide. D’accord, tu peux les accompagner, après ça, j’ai autre chose à faire avant de vous rejoindre.

Il hoche la tête puis reprend.

[???] - Pardon mais, ne nous sommes nous pas déjà vu quelque part? Vous me dites étrangement quelque chose..

[Guilt] - Je ne croirais pas, dit sèchement Guilt.

Il ne fait qu’acquiescer de nouveau. Il a le temps d’avancer d’un pas avant que j’intervienne, d’un air moqueur.


- Et ton nom? On ne t’appellera certainement pas “Blanche Neige”. Enfin si, moi je le ferais, rajoutais-je, presque en chuchotant. J’en gagne un faible coup de coude dans le bras de la part de Guilt, qui est le seul à m'avoir entendu.

[Jude] - Jude, répondit-il, décroisant finalement ses bras.

- Parfait. Allons-y!

Puis Guilt se retourne instinctivement et ouvre la porte, laissant voir le corridor remplit de gardes qui n’ont plus grand temps à faire.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- À l’extérieur du bâtiment -

Reader POV

Après des combats qui leur semblaient un peu trop faciles, le trio réussi à sortir du bâtiment qu’avec quelques égratignure, rien de plus.

[Guilt] - Bon, maintenant que c’est fait, j’ai quelque chose à aller régler. Wendy, je t’envoie avec le groupe, en Russie.

Wendy hoche la tête sans rien dire puis Guilt ouvre le corridor pour elle. Il se tourne vers Jude, qui n’a pas dit un mot depuis la salle où était détenu Wendy.

[Guilt] - Et toi?

Perdu dans ses pensées, Jude prend un certain temps à s’apercevoir qu’on lui adresse la parole.

[Jude] - Mhm.. Je devrais me cacher pour l’instant. Si quelqu’un découvre que j’ai disparu, ce qui ne prendra pas très longtemps à remarquer, il vont lancer automatiquement quelqu’un à ma recherche.

[Guilt] - Bien. Wendy, on se retrouve plus tard avec les autres.

Wendy hoche de nouveau la tête puis traverse le corridor. Guilt ouvre son propre corridor comme le fait Jude et en un instant, la place est complètement déserte.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/potiteleaf
Regret
Chunin
avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 121
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Ven 8 Jan - 6:03

[PoV Regret]

When I came up to, I was back at the base. My vision was still blurry, and my entire body felt numb. A quick look at my body revealed many bandages, probably remnants of the wounds afflicted by "Sloth". Although, I must've gotten quite a good treatment, for I felt most of said wounds were already fully healed. I took a second to remember small bits of the fight. What exactly happened to me back then?

Not letting me keep on with my train of thought, the door of the room I was in opened suddenly. Behind it stood a man I could've spent more time without seeing.


- Guilt. I suppose you've heard what happened.

Behind his mask, cold eyes of two colors, purple and gold, stared right at me.

[Guilt]: I've heard.

I stared right back at him.

- Then, you must be aware that you're not needing any longer here. You don't even have to worry about your deal with Kuro, now that I can protect everyone without your help.

Guilt let out a small laugh, seemingly taunting me.

[Guilt]: I'm sure you can.

He turned around, and walked away. Refusing to end the conversation, I got up, and followed him, all the way outside the base. I noticed everyone was following us, but unsure about intervening.

- Let's fight.

[Guilt]: Because it went so well for you last time.

- Last time was different. I request a proper duel. No darkness, no light, no anything. Just pure swordsmanship, and fight or flight reactions.

The man in the black coat pondered for an instant, before turning around to face me.

[Guilt]: Fair enough. If you win, I'll leave. But that won't happen, unfortunately for you.

As usual, he had unsheathed his swords before I could even notice. I unsheathed mine. We stood still for a moment, before slowly closing in on each other. By now, everyone had figured out what was going on, but it seemed no one had the intention of stopping us, probably because of Lust, I'd guess. We ended up about 10 steps apart from each other.

[Guilt]: You're sure you're up for this?

I didn't even give him an answer. He seemed to understand, as he put himself into his fighting stance. Before, I might have gotten hot-blooded and rushed straight at him, but this time, things would happen differently. I waited for the masked man to make the first move, which he did once he confirmed I wouldn't be the one to initiate. He suddenly threw himself at me, with his trademark inhuman speed, and insane reflexes. But this time, I could see the blades movements before they hit. I wondered if Regret used to feel this, too, but decided not to spend too much time thinking, being in a duel and all that. Guilt seemed to uphold the rules of the duel, for he only used his own strength. His swordplay was perfectly on point, not wasting a single movement of his body on useless moves. His blades danced around him, landing strikes exactly where he meant to, blocked only thanks to my now improved reflexes. But I could still keep up. The same way he overtly attacked me in such an aggressive manner, I managed to throw some accurate swings while still keeping a perfect defense. And any less than a perfect defense wouldn't have been enough against Guilt. We traded blows for what seemed an eternity, with neither of us showing sign of exhaustion.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Guilt]

This stupid kid. Comes out victorious against all odds, now his ego has topped the charts. At least, this time he actually accomplished something.

In a not so unexpected twist of events, we ended up fighting again. I must say, he has improved. Something triggered within him while fighting Sloth. I knew what that was, but I wouldn't be the one to tell him. Things weren't supposed to go like that, I reckon.

But I digress.

Now here we were, fighting "honorably". Despite honor being meaningless in a fight. "Regret" might've felt he was just making things "fair", or that such "rules" were necessary in order to truly compare our skills...

...Unfortunately, this is nothing of the sort. In a fight, one will use every trick at his disposal. Regardless of whether said trick is honorable or not. If you have power of any kind, you'd be a fool not to use it.

Still, I decided to entertain him, and using the opportunity to witness his triggered state personally.

And the results, they turned out to be significant, as expected.
Reflexes? Perfectly in tune.
Strength? I actually had to make an effort to block his attacks.
Tactics? Consciously or not, he was able to predict my moves to a certain extent, and his attacks were carefully planned, or at least they seemed so.
Emotions? His face was stone cold, one I was sure I wore myself every time I fought.
All in all, this seemed like good progress. Just like "Regret" had said himself.

Unfortunately, it wasn't enough to beat me. Especially not now, having finally regained most of my real strength.

I parried two consecutive attacks from my opponent, before attempting to lunge towards him. Just as I predicted, he leaped backwards, giving me space. I changed my fighting stance. Whereas I previously looked uptight, like a noble warrior, my current stance looked more like a snake, seemingly keeping close to the ground, my two swords dancing around me. "Regret" probably noticed the change, and felt intimidated by it, as he became somewhat more defensive. Instead of getting straight in my face, he decided to keep his distance, waiting for me to engage this time.

So, I obliged him.


In a heartbeat, I was behind him. He noticed just in time, turning around to dodge my blow, and barely managing to do so. Unfortunately for him, this threw off his balance. I took advantage of that, by rushing at him without giving him time to recover. He did his best to keep me away despite having lost his footing, being able to deflect most of my strikes, and quickly regaining balance. At a moment's notice, I slipped behind him again. He predicted that, and turned around. What he did not predict was me predicting that. And so, I moved again immediately after, ending up behind him again.

- Checkmate.

I pressed the blades of my swords against his neck. Again, "Regret" had lost. He did not deserve the name of his mentor yet, but at least he seemed to show progress. Expected progress, but at least that meant everything was still going as expected.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]

I had lost. Again. This time, in a fair fight. My newfound strength was nothing when put against whatever trick Guilt had up his sleeve. That fighting stance, the extreme agility that Guilt had shown...there was no way I could keep up with that as I was.

- So it seems like I've lost again.

[Guilt]: And so it seems. But don't worry. I'll be leaving the group regardless. But you've grown strong, as you've said. That's why I'll leave everything in your care. It's now your job to protect everyone here. Don't screw up, alright?

His words threw me back. If he had intended to leave since the beginning, then what was the point of this fight? And why did he suddenly agreed to leave me in charge, to my own devices?

[Wendy]: Leaving? Why would you leave? We need you here!

The voice of the brown haired girl reached out to us suddenly. Guilt slowly looked towards her.

[Guilt]: There's things I need to do. Things you can't do, nor help with. I'll still keep in touch with you, but for a while, I'll be moving on my own.

And just like that, the masked man opened a corridor. Wendy ran, trying to stop him, but didn't make it in time. This was exactly what I wanted…

...but for some reason, I could only be worried. Very worried.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cho Mitsou♥
Super Saiyan 4
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 2780
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 19
Localisation : Inazuma Tower, chillin' with Ichirouta-kun~

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Ven 8 Jan - 8:19

Après avoir aidé un membre de la rébellion à s'échapper d'une des cellules de la base du Mexique, je n'avais pas d'autre choix que de me tenir à l'écart. Si ça n'avait été que ça, je n'aurais pas autant de problèmes, mais là; il fallait que je sois un des trois généraux des Assassins. En d'autres mots, je suis important et je suis dans la merde.

Une de mes premières idées fut d'aller en Russie, l'endroit où les "rebelles" étaient repartis. Ce pays presque complètement en ruine (comme tous les autres en fait) permet un plus grand nombre de cachettes. Bien sur que je dois faire attention quand même, mais c'est ne pas si compliqué que ça. Arrivé là-bas, je me suis tout de suite retrouvé dans un village quasi-abandonné. Il y avait un ou deux marchants qui on acceptés de me ravitailler en échange d'un peu de monnaie. L'un d'entre eux m'a même donné gratuitement de nouveaux vêtements puisque je devais à présent me cacher. Un grand manteau presque comme le miens, mais plutôt vert kaki foncé, définitivement usé au cours des années dont il a servit. Il a ensuite sortit une camisole noire et un chandail à manche longues de la même couleur. Considèrent la température du pays, le choix fut facile. J'ai par contre gardé mes vieilles bottes brunes ainsi que mon pantalon.

Après un souper avec sa famille, j'ai quitté la maison pour m'éloigner du village. Plus j'étais loin des gens, mieux c'était. Mais disons que je ne m'attendais pas à tomber sur eux. J'étais à plusieurs heures de mon départ et je les recroisais, encore. Je n'étais pas certain que ce soit vraiment les "rebelles" jusqu'à ce que je revoie l'otage. La jeune femme aux cheveux longs, bruns, avec son manteau un peu trop grand sur les épaules. Je ne vis pas l'homme masqué, mais je ne m'en soucis pas, je me suis précipité à leur rencontre.

J'approche d'un pas régulier, mon visage crispé par le froid, mais toujours neutre. Je me dirige vers la fille, Wendy si je me rappel bien, mais un jeune homme qui semble un peu essoufflé me bloque la voie de par son sabre dégainé et dirigé vers mon visage.


[???] – J'peux savoir c'que tu fais? Et t'es qui aussi?

[Jude] - Je veux simplement aller voir cette fille. Wendy. Je lui réponds d'une voix calme certes, il tente même de me faire reculer.

Il lâche un petit rire insatisfait, et j'en hausse mes sourcils.


[???] – Premièrement, on ne touche pas à la fille. Deuxièmement, d’où tu la connais, et troisièmement, dégage s'il te plait.

Je ris à mon tour et lève les yeux en l'air. Je pousse tranquillement la lame de devant mon visage et lui lance un regard glacial.

[Jude] – Si tu me laissais lui parler, cela répondrait à toutes tes questions mon garçon.

[???] – Comment tu m'as ap—

- Ça va Gamin, arrête tes conneries et laisse-le passer. Il m'a aidé à m'évader avec Guilt.

Au son de cette voix familière, je me retourne vers elle. J'entends bien certainement le jeune homme nommé "Gamin" ronchonner et murmurer quelque chose mais je m'attarde à la conversation que Wendy vient d'engager avec moi.

Je m'attends à un air ravi, ou un sourire au moins, mais je me confronte à un regard las et des bras croisés, comme si j'en étais la cause. En fait, c'est bien le cas.


[Wendy]  - Qu'est-ce que tu fous ici? T'étais pas supposé te cacher? Me lance-t-elle en avançant de quelques pas, toujours la même expression cloitré au visage.

[Jude] – Et bien, j'étais effectivement caché. Mais sur ma route, il s'est avéré que je vous recroise, une fois de plus.

Je la vois soupirer de loin. Son corps se détracte et elle laisse tomber un de ses bras le long de son corps, l'autre trouvant sa place, appuyé à l'aide de sa main, sur sa hanche.


[Wendy] - … Bon. D'accord. Gamin?

[Gamin] – Mhm?

[Wendy] – On fait quoi maintenant que Guilt à foutu le camp?

[Jude] – Je peux vous suivre?

Je sais que je n'aurais probablement pas d'autres occasions de le demander. N'ayant nulle part où aller, il me reste que ce petit groupe en qui j'ai un minimum de confiance pour survivre.

[Gamin] – Qu'est-ce qu'il vient de dire là, Blanche Neige?

Je vois la jeune femme lever les yeux en l'air et afficher un minuscule sourire à l'évocation du surnom. Son visage redevient vite neutre.

[Wendy] – Tu crois vraiment qu'on pourrait te laisser nous accompagner? Qu'est-ce qui nous dis que t'es pas un espion? Ou que tu te sers de nous pour accomplir, je sais pas moi, une utopie, hen?

Je vois son regard s'embraser, ses poings se serrer et sa mâchoire se contracter. Elle regarde subitement au sol.

[Wendy] - Tu es un Assassin, seigneur, comment veux tu que l'on te fasse confiance? On a déjà essayé de faire confiance à l'un de vous. Une fois. Une seule fois. Et tu sais ce qui s'est passé?

Ses jointures sont blanches, mais j'aperçois une lueur orangé les envelopper. Gamin jette un coup d'œil vers elle et j'en comprends par son expression faciale qu'il est inquiet. Je l'entends à peine chuchoter son nom, mais ça n'arrête pas Wendy.

[Wendy] – La foutu fin du monde! Et oui, c'est nous. Elle ajoute, en levant la tête, révélant ses yeux remplis d'eau. Nous sommes les responsables de ce qu'est devenue la planète aujourd'hui. Génial, n'est-ce pas? Elle affiche un sourire sarcastique et renifle. Parce qu'on a décidé de lui faire confiance, de croire en lui, de l'aider, de le supporter… On en est venu à détruire le monde! Et bien sur, tu sais qui c'était? That's right, Regret fucking Stocke. Qui fut à la fois mon meilleur ami, ainsi qu'un modèle pour moi. Il m'a apprit quasiment tout ce que je connais aujourd'hui pour me défendre. Il nous à aidé, moi, Lizzy, et Gamin, lorsque l'ennemi voulait nous éclater. Il avait cette personnalité bizarre et un passé horrible mais il a quand même tenté de nous aider. Pour qu'on l'aide en retour.

Le silence étant très lourd. Gamin regardait au sol, tandis que la fille que je crus être "Lizzy" regardait Wendy d'un air compréhensif. Celle-ci continua, mais cette fois-ci, son visage c'était adouci. Son sourire était véritable, et ses pommettes étaient si rosées qu'elles paraissaient maquillées. À l'occasion, la lueur au niveau de ses mains diminue à n'en disparaître
.

[Wendy] – Mais tu sais ce qu'il voulait vraiment? Un monde sans immortels, Protectus ou Assassins. Sans vous. Sans Lizzy. Sans Gamin. Juste des humains, errant sur la planète, sans être menacé par une race supérieure. Elle prend le revers de sa manche de manteau et essuie ses larmes et émit un faible rire. Bien sur que maintenant, la situation est bien pire. Mais on fait avec. Alors si tu crois vraiment être à la hauteur.. Si tu penses qu'on peut te faire confiance, et que tu ne détruiras pas nos vies, ou la vie des autres, une fois de plus, et bien reste. Mais sache bien une chose. Jamais je ne te ferais confiance. Et au moindre doute, je m'arrange pour que, soit Gamin te bute, soit Heiss te retrouve. C'est clair?

Je hoche la tête, ne sachant quoi faire d'autre.

[Wendy] – Bien.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ask.fm/potiteleaf
Regret
Chunin
avatar

Masculin Taureau Buffle
Messages : 121
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: The Darkness Within.   Ven 13 Mai - 5:56

[PoV Guilt]

I don't like where this is going.
I think I planned for everything.
Everything I know will happen.
Or everything I THINK I know will happen?

It doesn't matter.

I had now spent more than an hour sitting on a couple of rocks, overseeing the Pacific Ocean. This place looked more peaceful than it should, all things considered.

Sounds of waves cracking reach my ears. A crashing noise, followed by the sound of the waves retracting, gathering their strength in order to clash again. And again. And again.
Right now, I feel like these waves.

How many years have I wasted? Way too many, undoubtedly.
But this may be my last chance. One last try, one last gamble.

We're in the middle of a storm, and I'm the only one capable of dispelling it.
So be it.

I raise my hand, materializing a Corridor to my right. The sunset casts a ray of light upon my face, an instant before I plunge into this darkness I am so familiar with.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]

The situation looks disastrous.
Things are rapidly escalating out of control.
We lost most of our most able fighters. As much as I hate to recognize it, losing both Blue and Guilt reduced our overall strength by a lot.

For a long time, we scavenged whatever we could, we moved wherever we could, doing whatever it took to survive. Aura never got back to us, or at least, we never heard of her ever since the Russia incident.

What we did back then, well, it had an impact. It was not the one we had planned for, unfortunately.

Killing the Russian President was a mistake. That allowed Adam to make a daring move: he invaded what was left of Russia, and "elected" an Immortal president: Vladimir Roshenkov.

And just like that, Adam went from being the leader of a dangerous organization, if not borderline leader of a dangerous race, to being the leader of a goddamn nation.

Or the remnants of it. Which was still helpful, considering most everyone else had jackshit. It became a trouble when he decided to go public with the existence and revival of the Immortals, and declared war on Humanity.

In the wake of this new Immortal government, and this threat to Humanity, news quickly reached the far and wides of the world.

Remnants of the various still-standing governments started planning a "summit" of some sort, hoping to reach a "solution" concerning the Immortal threat. The time and place of the summit was so far, undisclosed.

7 Months have now passed.

The location of the meet-up was a pain in the ass to discover, but we finally had it: an island that had been formed at the same time the Revelation happened, named "Revelation Island" after it.

Our plan was to get to the summit and have a real talk about what the world should do next.
But I had a bad feeling about this.

A really bad feeling.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]

We are en-route to Revelation Island.
Our group of 7 has gotten a lot closer during these last few months.
I guess survival does that to people.
I think it's safe to say we've all changed.
We trust each other more, for starters. We still all have our problems, like always, but we don't bicker with each other like before. We have become a proper, coordinated force.

But the one that has changed the most, is myself.
My fight with Sloth triggered something in me. I think it's something related to being Immortal, or so Lust seemed to imply, but she refuses to tell me anything else.

I feel less...childish, I guess?
I left behind my old name. If it even was a name to begin with. I left behind my old self.
I remembered that I took an oath to Regret. Not just to take his name, but to take over "himself", as well.

I had set myself to become Regret, not just in name, and that is where I failed the most.
But no longer. Not after Sloth.

I woke up, in short. Started leading what was left of the team...what became "our" team. At first, everyone doubted me, including Wendy.

But if there's one thing Regret and Guilt taught me, it's that if you do things right enough times, people will be forced to shut up and listen.

And that is precisely what happened.

We now stand on a boat, taking us to Revelation Island. We decided to take a boat, instead of having Lust open a Corridor there, based on the logic that they're probably expecting some kind of Immortal attack. Even if our intentions are good, approaching the summit like that would only antagonize us.

So, we took the "normal, human" way. A boat. A shitty boat, but one that could get us where we wanted to go.

[Jude]: We'll be there in another hour. Everyone ready for this?

[Wendy]: I don't think we can be ready for this. Then again, we've never been ready for anything that's been coming our way, but we've gotten this far, haven't we?

[Shinra]: Wendy has a point. We'll be fine. And if we end up not being fine, well, we'll think about it then.

[Lizzy]: Will they even listen to us? Worse still, will they let us in? If we're talking about the heads of the governments, I doubt security will be very lax.

- Even if they try to stop us, I don't think they'll be able to, Lizzy.

[Lizzy]: True enough.

[Yggs]: Implying the Immortals won't actually come and crash the party, which I think is a pretty likely situation.

- We'll deal with it when it happens, as Lizzy said. No use trying to foreshadow everything.

[Lust]: Although, it'd be stupid not to assume Adam will make a move. Because he will, I can guarantee you that.

The outline of the island was visible, progressively getting bigger as we approached.

[Lust]: I can feel about two thousand people in the island. Considering the resources everyone has nowadays, gathering that many people is respectable. Unfortunately, not even that many humans could stand against an elite Immortal team.

- And that's where we'll probably come in, right?

[Lust]: Exactly.

- Sigh.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Heiss]

Today is a great day.
I never thought I'd make it to see this day come.

Infiltration team: In position.
Strike team: In position.
Assassination team: In position.

I laughed. I always hated my brother, but I had to admit: Adam always knew exactly what to do, and when to do it.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]

We arrived on the island at last. Quite a sight to see. Picture a tropical jungle, where many earthquakes have hit, causing the island's ground to be completely uneven. A river flowed towards the centre of the island, where the meeting was probably being held at. Disturbingly enough, not a soul was in sight, despite Lust's forecast. I walked around a little bit, ensuring we weren't being spied on, or anything.

- Shouldn't there be guards or something, patrolling the perimeter?

Lust approached, her scythe in hand.

[Lust]: You'd think so, considering the people attending this summit. Something is definitely off, unless the thousand guards are completely circling the meeting, which would be bad for us in multiple ways.

- We need to formulate a plan. We need to get to the summit, as fast as possible, without attracting attention from the guards. Anyone got any ideas?

[Jude]: If our goal is to manage to talk to the leaders, I doubt we'll be able to do so without crossing any guards. Unless we were to use a Dark Corridor, but if we could do that, we'd have done so a long time ago. The distance to the center of the island is roughly 14.7km. At our speed, that's around an hour and a half of travelling time. We know not how long the meeting will last. We also have to consider we may not be able to meet under ideal conditions. They may attempt to kill us, flee from us, refuse to speak to us, or any variation of actions that would lead to them ignoring us. We may have to restrict their freedom in order to talk to them. Therefore, I suggest rushing straight at them. Leave them no time to plan out a way to avoid us, let us get in their faces before they even get the chance.

That was a solid plan. Jude was right. Too many uncertainties, too little info known about this situation for us to make an "ideal course of action". Our best shot was to just go and hope for the best.

- We'll go with that, unless anyone has any objections.

And no one had any objections with the plan. As such, we didn't waste any time before running towards the center of the island, following along the riverside.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Adam]

A lot of actors are gathered today.
I think pretty much all of them are.

I've waited a lot of this. A lot of us Immortals have.
Preparations are complete. Heiss is in position. The fake "Regret" and his group have also arrived. The Guardian should soon finish his talk with his kids. Guilt should also arrive anytime now. Perfect. Everything fits, just as it always has.

I look upon the small island that will be the stage for today's great event.
Such a simple place. A bit of ground that got broken off the seafloor during the Revelation, which slowly made its way to the surface.

A very peculiar island, if you think about how such a tropical jungle came to grow in merely a few months, and that in a matter of years, the place was now the textbook example of a "post-apocalyptic jungle".

I can see "Regret's" group approaching the summit.

- Heiss, call in the strike.

I laugh.
It's the beginning of the end.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]

We're close now. I can hear the sounds of the discussion. What still freaks me out though, is that we haven't seen a single guard around. No US guard, no Chinese guard, absolutely no Israeli presence...nothing.

[?]: ...but we have to consider the eventual threat they pose!

We could now clearly understand what they were saying. We decided to not outright intervene, and spy on the conversation first. In front of us, was a platform made of stone, with very detailed symbols and figures engraved in it. The river flowed to the very center of the platform, filling what seemed to be a small pond. On top of the platform stood the representatives and their interprets, from the 5 countries countries that had somehow survived, and in some cases, actually benefited from the Revelation.

The format for the summit was basic, to say the least. A representative would make his case, and then, starting clockwise, all other representatives could comment on it, and reach a consensus. A man in a blue suit, presumably the President of the United States, started talking.

[President Of The United States (POTUS)]: France is right. Our past relations matter not in face of this new threat. Russia was the first country to fall, and I don't think I'm getting ahead of myself in considering Russia won't be the only country they'll try to take over. Whoever these "Immortals" truly are, we cannot let them be an enemy of humanity.

To his left, a woman in a white suit stepped up. I recognized her as the President of Israel.

[President Of Israel (POI)]: What should we do regarding the matter? We've been discussing for hours and all we've agreed on, is that the Immortals should not be underestimated. No one has actually put forward a plan, an idea, or any kind of thought capable of helping us dealing with this situation!

To her left, a Chinese man in a brown suit seemed conflicted.

[President Of The Chinese Republic (POTCR)]: I fail to acknowledge the reason why you refuse to understand. The Immortals can't be negotiated with. They only respond with violence. And before you ask me how I know of this, I'll admit it, I've tried to cut a deal with the man leading the Immortals, Adam Stocke. He is the real threat. He leads a race immune to our conventional ways of fighting, why benefit would he stand to gain from negotiation? .

[POTUS]: Get to the point.

[POTCR]: There is something Adam wants even more than our destruction. He wants something simple, something I have taken the freedom to give him. All he asked for, was for this summit to be arranged.

And it was right then, that I understood why I had so many bad feelings about this. This is why everything felt off.

We'd been had.

[???]: Targets in sight!

[???]: Close in!

All around us, bodies started to rise. We had been set up. From the leaves on the ground rose a thousand Immortals.

- Prepare to fight!

Chaos had suddenly taken over. The various leaders were now panicking, not knowing what to do, aside from the Chinese President. But we weren't the only ones that had been setup. In a flash, all the government leaders fell. We were too busy fighting on our end to even try and help them. We were severely outnumbered, and not by regular humans like we'd expected. We simply couldn't do anything but try and hold off. But that's where we saw them.

Heiss, followed by two Immortals.

[Heiss]: Grief, Hysteria, you take on everyone but "Regret", and our little traitor. I'll take care of them.

Without a reply, the two Immortals disappeared, only to reappear a split second later in front of the group. In a heartbeat, three massive blasts were felt, and we were all scattered along the jungle. I stood up as fast as I could. Jude didn't fall too far away from me, and immediately rushed over to my side.

[Jude]: You okay mate?

- Could be better, honestly. This looks bad.

In front of us, Heiss Stocke. He didn't even leave time for talk, he straight up dashed at me. Jude's fast reflexes threw off Heiss' first attack, giving me ample time to dodge the second.
I ran at Heiss, constantly changing directions to throw him off. Every few strikes, I'd move drastically, leave him guessing what my next move would be. Meanwhile, Jude would distract him just like I was doing. Our un-communicated plan was clear: wait for the first opening, and go for the kill.

But Heiss wasn't just any fighter. The way he dodged, parried, and swung his sword clearly proved how great a swordsman he was. There simply was no opening.

On the other side of the jungle, I could hear the clashing of many different weapons. The rest of the group was probably struggling against "Grief" and "Hysteria".

The situation was dire. We were completely ambushed, far from anyone able to help us, and far from each other, preventing us from fleeing via Dark Corridor. Our fight with Heiss continued, harsher than ever. By now, he had hit us plenty of times, but still we had been unable to hit him once. The gap between him and us was on par, if not greater, than the gap there was between us and Guilt, which meant that unless all 7 of us banded against him, we probably wouldn't be able to take him down. I parried yet another one of his attacks, before taking a distance from our Immortal enemy.

What could I do now? What would Regret do?
Well, for starters, he'd appear now to save our skins.

And I shit you not, at that exact moment, a Dark Corridor appeared in front of us. Heiss stepped back, seemingly knowing that was gonna happen. A masked figure came out of the Corridor, and taking no time to analyze the situation, he dashed straight at Heiss, clashing swords with him.

[Guilt]: Back from the dead, Heiss?

[Heiss]: I should be saying that to you, Guilt. After all, you "died" before I did, if I recall correctly.

[Guilt]: Then I guess it runs in the family.

Multiples slashes were heard. Not seen, because they swing so fast even our eyes couldn't keep with them.

Helping Guilt would be useless. We'd get in his way, mainly. In face of that, we turned to the other threat: Grief and Hysteria.

If Sloth had been a huge pain in the ass, the two individuals before us were even more dangerous.

Hysteria had large pink hair, a pair of green eyes that seemed to shine, and a body as flexible as a cat. Favoring the sword, like most of the Stocke, she was a agile enemy. Not even a multitude of fire magic, sword slashes, and hand-to-hand combat could faze her.

Grief, on the other side, was more like your typical fighter. Well, as typical as "hasn't gotten hit since the beginning of the shitstorm" can be. Hooded and masked, not much was clear about him. He'd run, slash, parry, and do what all swordsmen did, but he did so with a mastery that was clearly apparent.

One of them on their own would've been painful enough…but both at the same time, they were completely overpowering us.

When I looked at the spot were Heiss and Guilt were fighting, it was to my surprise to see they were gone. Unfortunately, I couldn't wonder where they'd go, as I was plenty busy with our two other Stocke.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Guilt]:

Adam made he's move. As a result, here we are, in the middle of an island which should've never existed. Something was amiss, but I couldn't put my finger on it.

My battle with Heiss had taken us across all of the island. How could two men make a fight so huge, you ask?

Well, that was the kind of battle that'd result between two highly powered Immortals.

It wasn't the first time we fought. I was hoping it'd be the last, that I'd finally pronounce him dead.
And not be wrong about it again.

But still, something bothered me. Everything seemed like a distraction, including Heiss...but I didn't know for what. After all, Adam had gotten what he wanted by killing all the Gov. Leaders, didn't he?


Heiss wouldn't leave me too much time to think. A flurry of sword slashes rained at me constantly, attempting to strike each and every vital points in the human body. I tried to do exactly the same, but just like Heiss' strikes, they were completely useless. No one between us two could land a single hit on the other. Stuck in a constant back and forth, all we could do was try to mind-trick each other into making a mistake. Any mistake.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Regret]:

What are we expected to do? We barely survived against one of these monsters and we were now pitted against two, even stronger ones?

Complete madness, I say. Yggs, Shinra, and Lizzy were down. Unconscious, I hope. Couldn't really check on them while avoiding a torment of hits from the pink haired Stocke. Hysteria. A name fitting. Actually, all of the Stocke's names fitted themselves quite well. Sloth was a massive beast, who was instinctively lazy. Insanely strong, perhaps, but to show my point, he had decided to take on me, a single member of the group he was tasked to kill, rather than the bigger group. All because of Lust's barrier. He could've broken through it, but didn't. That's laziness. Now Lust. A capable fighter, a capable whatever, but not the most exceptional one. In our fight against her and Guilt, she went down way more easily. But her fighting style is unique, and so is her form. Lust is all about her appearances. Lower your guard, be seduced, and you're dead an instant later.

Now, we had two other Stocke: Hysteria and Grief.
Hysteria was an odd case. Flawless fighting style. Wouldn't seem so at all. Her strikes are filled with hatred, rage, and many negative feelings. They are reckless and above all, fast and relentless. Hysteria translated into a fighting style incarnate.

And on the other side, Grief. Imagine a mourning husband taking up a spear to destroy the living fuck out the monster that killed his wife. That may or may not be Grief's story, but he certainly fights like it was. Hell, the bastard was so gloomy that even Shinra looked like a happy bunny in comparison. His strikes were unexpected, sudden, not following any kind of logic or focus. It seemed more like unconscious split second reactions divided between sadness and anger. One second he'd look at the ground seeming like the perfect target, a split second later he was striking insanely hard and accurately, coming straight in your face.

In face of this terrible duo, you can imagine how we ended up.
Yggs was the first one to fall. Tried to block one of Hysteria's most nasty strikes, and he ended up flying up against a tree. He did not get up.

Lizzy promptly followed. One missed punch was more than enough to allow Grief to violently kick her right in the stomach. As if it were not enough, he leaped right where she fell, and before any of us had the chance to react, he had already kicked her thrice, sending her motionless body swinging across the jungle. I lost sight of her body as she went through a bush.

Shinra was the last one to go so far. Hysteria had us all occupied, and Shinra had broken through, dashing straight at Grief. Hysteria slashed him in the arm before he got past, making him drop his sword in the process. Grief then proceeded to pierce him through all four limbs with his spear before hitting him with the handle. Again, he did not get up.

That left Lust, Wendy, and me to deal with this monstrous duo.
And as much as we could handle ourselves, this was slowly proving to be way too much.
Lust desperately tried to handle Grief, swinging and swirling her scythe as masterfully as she could. I was managing to counter and parry most of the hits coming my way, but I mostly found myself sword dueling Hysteria across the acres of trees that surrounded us. Wendy would run and slash at whoever came near her, slashing and burning in motions that would appear invisible to the human eye.

But even that was not enough.

Grief would easily overpower Lust over time. I could only last so much faced against Hysteria's constant and aggressive swings, and Wendy's guerilla tactics would last as long as we'd stand. Which considering the situation, wouldn't be that long.

Would Regret know what to do?
Yes.
Regret would absolutely murder them.

I still had a long way to go.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[PoV Guilt]:

Neither of us are tired. Neither of us are making any slip. Neither of us look like we might give in.
We are ruthlessly at each other's throat, not leaving a single moment of mercy. This is a fight between two Elder Immortals. A fight between two beings that have existed since the beginning of times. A battle which has happened a lot of times already, in different places and times.
Would today be the last battle? I hoped so. But I didn't believe so.

I didn't remember this fight, though, and that was the most scary detail. We had completely diverged by now. Well, Adam had diverged. It was too bad, the fact that my special knowledge would've only been useful up until this point. Well, perhaps it would help, at a later time. Perhaps.

Nevertheless, right now things were looking bad. The sounds of the group's battle were getting less and less frequent by the second, and I was fearing the worst for them. But Heiss was not letting me out of sight, and to be completely honest, I wouldn't either. Unfortunately, this time I couldn't protect them. A big strike from Heiss created some distance between us after blocking the impact. He addressed me, seemingly taking a break from relentlessly striking at me.

[Heiss]: You know, ever since I first saw you after my revival, there was something weird about this all. I couldn't quite put my finger on it, but now, I think I've got it. And if I'm right...this would certainly be very, very interesting indeed. And I should kill you ever slowly for everything you've done. But, I will show mercy. Or rather, I'll show curiosity.

He opened a Dark Corridor, standing down and sheathing his sword. Even if I rushed him now, he'd be past the Corridor in a second.

So instead, I turned around and ran, hoping to find the rest of the group. Alive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Darkness Within.   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Darkness Within.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otaku Sekai :: RPG :: Crossover :: RPG privé-
Sauter vers: